Numéro précédent



VOLUME 40
NUMÉRO 1
PRINTEMPS-ÉTÉ 2017

Illustration : Sylvain Tremblay
pour Cher printemps


   
 

PATRICK ISABELLE : CONJUGAISONS
par Isabelle Crépeau

Ses romans pour adolescents ont reçu un accueil plus qu’élogieux. L’auteur y aborde des sujets délicats, comme l’abus, la violence, la révolte et le désespoir, sans tabou ni complaisance.

     
 

LA MATERNITÉ DANS TOUS SES ÉTATS
par Nathalie Ferraris

Excitation, émerveillement, fascination, jalousie, inquiétude, désarroi, la maternité est représentée sous différentes formes dans la littérature jeunesse québécoise

     
 

FICTIONS DE LA VILLE :
MONTRÉAL DANS LES ROMANS POUR ADOLESCENTS
par Marie-Maude Bossiroy

«En cette année de célébration du 375e anniversaire de Montréal, Marie-Maude Bossiroy s’est intéressée à la représentation de la ville dans le roman contemporain pour adolescents.»

     
   
 

GENEVIÈVE BLOUIN : LE JAPON DES SAMOURAÏS
par Sophie Marsolais

En novembre dernier, Geneviève Blouin a remporté le Prix littéraire Canada-Japon pour son plus récent roman jeunesse, Le sang des samourais.

     
   
 

QUELLE CRITIQUE POUR LE THÉÂTRE JEUNES PUBLICS?
par Raymond Bertin

Le festival les Coups de théâtre, lors de sa dernière édition, a réuni quatre intervenants des milieux journalistique, théâtral et scolaire, pour débattre des enjeux de la critique.

     
 

LE PRIX JEUNESSE DES UNIVERS PARALLÈLES A DIX ANS
par Marie Fradette

Claude Janelle, organisateur du Prix jeunesse des univers parallèles, raconte les prémisses et l’histoire du Prix jeunesse des Univers parallèles, et sa lutte constante pour le faire vivre.

     
   
 

CRITIQUES LITTÉRAIRES
sous la direction de Renée Leblanc

130 critiques d’albums, livres-disques, recueils de poésie, romans, miniromans, documentaires, biographies, bandes dessinées, magazines, ouvrages de référence  et livres inclassables.

     
   
 

LES ALBUMS DE NADINE ROBERT
par Céline Rufiange

La découverte d’un livre de Nadine Robert est toujours une source de ravissement. Son œuvre se caractérise par une grande originalité, tant sur le plan de la thématique et de l’écriture que de l’illustration.

     
   
 

UN AMOUR DE PAPA
par Danièle Courchesne

Les pères n’ont pas toujours été très présents dans la littérature jeunesse, mais ils apparaissent de plus en plus souvent. Danièle Courchesne nous invite à rencontrer quelques papas et leur rejeton.

     
   
 

LA BOÎTE À BONHEUR,
OU LE RÉCIT INTIMISTE D’UN BONHEUR RETROUVÉ

par Élaine Turgeon

La boîte à bonheur raconte un passage à vide dans la vie d’une famille alors que plusieurs évènements viennent en bouleverser l’ordre établi.

     
   
 

CHRONIQUES POST-APOCALYPTIQUES D’UNE ENFANT SAGE :
ENTRE SURVIVRE ET REVIVRE

par Marie Fradette

Sauvée par ses parents qui ont vu venir un cataclysme sans pouvoir se protéger, Astride, treize ans et maintenant orpheline, doit apprendre à vivre dans cet environnement hostile.

     
   

 

IRIS LA RACONTEUSE
par Myriam De Repentigny

Peut-être avez-vous déjà aperçu, dans un des parcs du quartier Hochelaga-Maisonneuve, une grande tente-à-lire pourvue de cornes, d’une queue et d’une large bouche s’ouvrant sur un univers de livres…?

     
   
 

LA VIE TISSÉE DE LOUISE BOURGEOIS
par Francine Sarrasin

Il est question de l’album Une berceuse en chiffons, paru à La Pastèque. La poésie de l’œuvre d’Amy Novesky en favorise une lecture lente et contemplative, en compagnie des images d’Isabelle Arsenault.

     
   
 

PAULE DAVELUY,
ARCHITECTE DE LA LITTÉRATURE JEUNESSE QUÉBÉCOISE

par Sébastien Chartrand

Avant les années 60, la littérature jeunesse disponible au Québec consistait en des biographies de saints, en des œuvres d’auteurs français et quelques rarissimes vrais romans jeunesse québécois, comme Les aventures de Perrine et de Charlot

     
   
 

ANNIQUE POITRAS, PORTEUSE DE LA LUMIÈRE BLANCHE
par Sébastien Chartrand

La nouvelle fut un choc, autant pour ses proches que pour ses confrères et consœurs écrivains ou pour ses lecteurs : en quelques semaines seulement, l’automne dernier, Anique Poitras, âgée de cinquante-cinq ans, avait succombé à un cancer.

     
   
 

LE PATRIMOINE VIVANT : DE BOTTINES ET DE BABINES
par Isabelle Crépeau

«Nous sommes des milliers à nous conter des histoires hors du temps, à suivre le calleur, à vivre le patrimoine vivant. Nous sommes des millions de toutes origines à souhaiter pour le Québec de demain de riches traditions orales qui pétrissent de fierté le territoire.»

     
   
 

ANNIE BACON
par Nathalie Ferraris

Enfant, Annie Bacon a voulu tout faire : professeure, ballerine, astronaute, les classiques d’enfance. Plus tard, elle a entendu l’appel des sciences : écologiste, physicienne, mathématicienne.

     
   
 

VIRGINIE  EGGER
par Nathalie Ferraris

Alors que Virginie Egger proposait un projet qui ne cadrait pas avec les collections existentes, un éditeur l’a informée qu’il avait des textes à illustrer. On lui a proposé Recette d’éléphant : «un bonheur à illustrer», se rappelle-t-elle.

     
   
 

DEUXIÈME PRIX DU CONCOURS LITTÉRAIRE 2016
RENDEZ-VOUS À 16 H 22
par Sylvie Bonneau

«Étourdie. Étourdie... Maman n’arrête pas de me répéter ça! Tout le monde peut être dans la lune ou un peu mélangé, des fois!»

     
   
 

À L’HONNEUR
par Nathalie Ferraris et Daniel Sernine

Capsules d’information sur les prix littéraires remis cet hiver : Prix Raymond-Plante, Prix littéraire des enseignnts de Français, Prix jeunesse des libraires du Québec, Prix Illustration jeunesse, Prix Cleaver…

Lisez nos capsules dans la rubrique À l’honneur.

   

HAUT