Numéro précédent

 

VOLUME 43 NUMÉRO 3
HIVER 2021

image

Illustration :
Dominique Leroux,
Des couleurs sur la Grave,
Éd. la Morue verte


image
 

L’AFFAIRE YVAN GODBOUT
par Patrick Senécal

Ainsi donc, l’auteur Yvan Godbout a été acquitté, en octobre. L’écrivain d’horreur Patrick Senécal s’en réjouit, tout en notant le peu de solidarité qui s’est manifesté dans la communauté littéraire pendant que l’affaire suivait son cours..

 

   
   
fontaine
 

VÉRONIQUE FONTAINE : AINSI FONT FONFON!
par Isabelle Crépeau

«J’anticipais un scénario catastrophique, mais la chaîne du livre s’est bien tenue durant ces mois difficiles, les gouvernements nous ont soutenus par divers programmes. Tout mis ensemble, ça va bien pour les éditions Fonfon».

     
   
bergeron  

MONSIEUR 300 LIVRES : LE PROLIFIQUE ALAIN M. BERGERON
par Sophie Marsolais

Quel sentiment nous habite lorsqu’après 25 ans d’écriture pour la jeunesse, notre bibliographie compte plus de… 300 titres? Pour le savoir, nous ne pouvions nous tourner que vers un seul auteur, Alain M. Bergeron.

     
auteure_en_provence
 

UNE AUTEURE QUÉBÉCOISE EN PROVENCE
par Annie Bacon

Pour un francophone, la France, c’est le berceau littéraire. Le pays d’Edmond Rostand, de Dumas, Daudet et tous les autres. Annie Bacon livre ses impressions du séjour qu’elle et sa famille y ont fait en 2019.

     
   

ÉCRIRE ET SE RENOUVELER EN TEMPS DE PANDÉMIE
par Amélie Bibeau, AÉQJ

En ces temps de pandémie, quelle est la situation du milieu du livre? Comment s’en sortent les écrivains et écrivaines pour la jeunesse? Doivent-ils se renouveler? Se «réinventer»?

     
   
theatre_ombres
 

OBJETS DE PASSION : LES OMBRES FOLLES
par Sophie Pouliot

«Il y a une lumière émanant du théâtre jeunes publics qui est essentielle pour moi», lance Maude Gareau, directrice artistique d’Ombres folles, compagnie créée en 2005.

     
   
beaucoup_de_livres
 

CRITIQUES LITTÉRAIRES
sous la direction de Renée Leblanc

99 critiques d’albums, livres-disques, recueils de nouvelles, romans, miniromans, documentaires, biographies, bandes dessinées, magazines et livres inclassables.

     
   
lecture_voix_haute  

LA LECTURE À VOIX HAUTE
par Céline Rufiange

Il est aujourd’hui clairement démontré que la lecture d’histoires aux enfants dès le plus jeune âge favorise l’apprentissage de la lecture et la réussite scolaire et, surtout, éveille au plaisir de lire.

     
   
corde_a_linge  

S’AMUSER AVEC ORBIE
par Danièle Courchene

En ces temps particuliers où toutes nos habitudes sont chamboulées, rien de tel qu’un peu d’humour pour alléger notre quotidien. Venez découvrir les albums d’Orbie, la vivacité de son coup de crayon et ses histoires loufoques.

     
   
livres_coeur_classe  

ÉPOUVANTE À SAINT-FABIEN
par Élaine Turgeon

Paru à l’automne 2020, Ça leur apprendra à sortir la nuit, de François Gravel et Martine Latulippe, s’adresse aux lecteurs de 9 ans et plus mais peut très bien convenir aux élèves du troisième cycle.

     
   
madame_a  

LA PREMIÈRE FOIS
par Marie-Andrée Arsenault

«C’est donc entourée de mon salon fleuri et de mes chats que j’apparais au grand écran, devant le regard étonné de mes élèves. Toutes des filles sagement installées dans l’une des classes minuscules de l’école par laquelle j’ai été engagée.»

     
   
livres_etude  

LE GARÇON AU VISAGE DISPARU,
OU COMMENT ÉVOQUER LA TOURMENTE
par Marie Fradette

Le dramaturge Larry Tremblay a uni son talent à celui de l’illustrateur Pierre Lecrenier, avec qui il exploite d’une façon toute singulière – un album de BD – le thème central lié à l’identité et aux angoisses propres à l’adolescence.

     
   
samedi_au_garage
 

SAMEDI AU GARAGE
par Francine Sarrasin

Dès la page couverture, Samedi au garage (illustrations d’Angela Pan) présente un décor anguleux, fermé et vide, comme on en trouve dans les tableaux du peintre-illustrateur américain Edward Hopper.

     
   
tourelu_hockey  

L’HORREUR INCARNÉE DANS UNE FEUILLE D’ÉRABLE
par Sébastien Chartrand

Le chandail de hockey est peut-être l’œuvre jeunesse canadienne ayant eu la plus impressionnante diffusion. Elle fut portée à l’écran, elle fut offerte en guise de cadeau diplomatique… et même apportée dans l’espace.

     
   
semeurs_de_contes  

LES SEMEURS DE CONTES : QUAND VIRENT LES COULEURS
par Isabelle Crépeau

Décembre 2019, Isabelle Crépeau reçoit un message de la conteuse Carine Kasparian : «Aimerais-tu te joindre à nous en septembre 2020 pour La Grande Virée des Semeurs de contes?» Contre vents et marée, cela s’est fait… sous les couleurs de la COVID.

     
   
anxiete
 

ACCOMPAGNER LES ENFANTS DANS LEUR GESTION DU STRESS
par Sophie Michaud

L’anxiété s’avère l’un des troubles psychologiques les plus fréquents chez l’enfant et l’adolescent. On peut supposer que ces statistiques, publiées avant l’apparition de la COVID-19, ont augmenté en cette période trouble.

     
ecrivains
 

QUAND LES ÉCRIVAINS EXPLORENT LA CRÉATION LITTÉRAIRE
par Sophie Michaud

La littérature pour la jeunesse, véritable miroir de la société, illustre l’engouement pour la figure de l’écrivain, par des œuvres qui abordent l’art d’écrire et mettent en scène l’écrivain, ses personnages et son travail créatif.

     
   
amelie
 

VALÉRIE HARVEY
par Nathalie Ferraris

«J’aime écrire à propos des fines lignes grises qui séparent les catégories qu’on s’invente, comme le bien et le mal, être d’un pays ou d’ailleurs, être un homme ou une femme… »

     
   
amelie
 

AMÉLIE DUMOULIN
par Nathalie Ferraris

«Chose étrange, avoue l’auteure Amélie Dumoulin au sujet de sa jeunesse, je ne lisais pas, mais j’écrivais beaucoup».

     
   
amelie
 

VALÉRIE BOIVIN
par Nathalie Ferraris

«Ma mère me faisait énormément la lecture dans ma petite enfance. C’est un souvenir global de tendresse, de découvertes et de bonheur.»

     
   
juli
 

JULIE COSSETTE
par Nathalie Ferraris

Enfant, l’illustratrice Julie Cossette avait le livre Un conte pour chaque soir, qu’elle aimait profondément. Elle était fière parce que l’histoire qui portait sur la journée de sa fête était l’une des plus longues.

     
   
eve
 

EVE PATENAUDE
par Nathalie Ferraris

«Enfant, il n’y avait pas plus tranquille que moi! Ma mère me disait d’aller jouer dehors et tout ce que je faisais, c’était apporter mon livre sous un arbre.»

     
   
sabrina
 

SABRINA GENDRON
par Nathalie Ferraris

À propos de son enfance, l’illustratrice raconte : «J’avais un gros livre de contes classiques de Disney que j’utilisais pour m’exercer à dessiner. L’album est rempli de marques de crayons.»

     
   
phare
 

PREMIER PRIX DU CONCOURS LITTÉRAIRE 2020, 5 – 9 ANS
LE PHARE
par Céline Jodoin

«Je déjeune et ensuite je file tout droit vers la plage. Il ne faut que quelques minutes pour m’y rendre, beau temps mauvais temps. Parfois j’accompagne mon père, quand il n’est pas déjà sur son bateau.»

   
richesse
 

PREMIER PRIX DU CONCOURS LITTÉRAIRE 2020, 10 ANS ET PLUS
LA PLUS GRANDE RICHESSE
par Hélène Lebeuf

«Le jour de ses cinquante ans, la reine Béatrice résolut que c’en était assez. Le temps était venu de décider lequel de ses quatre enfants serait le plus apte à assumer la charge royale.»

   
   
honneur
 

À L’HONNEUR
par Daniel Sernine

Les lauréates et lauréats du prix Bernadette-Renaud, du Prix jeunesse des Bibliothèques de Montréal, du Prix TD de littérature canadienne pour l’enfance, du prix Harry-Black, les finalistes du Prix jeunesse des libraires du Québec… et quelques nouvelles au sujet des prix littéraires dont la remise a été reportée ou annulée en raison de la pandémie.

   

HAUT