À l'honneur


Consultez notre section des prix littéraires. Vous y trouverez une description des prix décernés en littérature jeunesse ainsi qu'une liste complète de leurs lauréats.


Les finalistes au Prix TD 2019

6 septembre 2019

Les finalistes au Prix TD 2019 viennent d’être annoncés par le Centre du livre jeunesse canadien. Par ordre alphabétique de titre, il s’agit de:

  • Anatole qui ne séchait jamais, Stéphanie Boulay et Agathe Bray-Bourret (ill.), Éd. Fonfon;
  • Jules et Jim, frères d’armes, Jacques Goldstyn, Bayard Canada Livres;
  • Moi, c’est Tantale, André Marois et Julien Castanié (ill.), Éd. L’Isatis;
  • Nos héroïnes, Anaïs Barbeau-Lavalette et Mathilde Cinq-Mars (ill.), Éd. Marchand de feuilles;
  • Qui va bercer Zoé?, Andrée Poulin et Mathieu Lampron (ill.), Éd. Les 400 coups.

Le Prix TD de littérature canadienne pour l’enfance et la jeunesse est doté d’une bourse de 50,000 $.

Les finalistes au Prix Harry Black de l’album jeunesse (bourse de 5000 $) ont été annoncés du même coup par le CLJC:

  • Mémé à la plage, Rhéa Dufresne et Aurélie Grand (ill.), Éd Les 400 coups;
  • Mon lit de rêve, Gilles Tibo et Mathilde Cinq-Mars (ill.), Éd l’Isatis;
  • On a un problème avec Lilou la loutre, Orbie, Éd. Fonfon;
  • Le pelleteur de nuages, Simon Boulerice et Josée Bisaillon (ill.), Éd. La courte échelle;
  • Qui va bercer Zoé?, Andrée Poulin et Mathieu Lampron (ill.), Éd. Les 400 coups.

Les prix francophones seront remis à Montréal le 7 novembre, dans le quartier des spectacles.


 

Les finalistes des Prix littéraires du Gouverneur général

2 octobre 2019

Le Conseil des Arts du Canada vient de dévoiler les finalistes des Prix littéraires du Gouverneur général 2019. Dans la catégorie livre jeunesse illustré, ce sont :

  • Mélanie Leclerc pour Contacts (Mécanique générale);
  • Stéphanie Lapointe et Delphie Côté-Lacroix pour Jack et le temps perdu (XYZ éditeur);
  • Lucie Papineau et Lucie Crovatto pour L’escapade de Paolo (La Bagnole);
  • Stéphanie Deslauriers et Geneviève Després pour Laurent, c’est moi ! (Fonfon);
  • Simon Boulerice et Josée Bisaillon pour Le pelleteur de nuages (La courte échelle).

Dans la catégorie livre jeunesse, texte, ce sont :

  • Jean-François Sénéchal pour Au carrefour (Leméac éditeur)
  • Lucie Bergeron pour Dans le cœur de Florence (Soulières éditeur);
  • Dominique Demers pour L’albatros et la mésange (Québec Amérique);
  • Pierre Labrie pour Mon cœur après la pluie (Soulières éditeur);
  • Édith Bourget pour Où est ma maison ? (Soleil de minuit).

Les lauréats seront annoncés le mardi 29 octobre.


Finalistes au Prix Alvine-Bélisle 2019

10 septembre 2019

La Fédération des milieux documentaires (FMD, anciennement ASTED) vient d’annoncer les cinq finalistes en vue du Prix Alvine-Bélisle 2019, remis au meilleur livre jeunesse de langue française publié au Canada. Les voici par ordre alphabétique de titre:

  • Anatole qui ne séchait jamais, Stéphanie Boulay et Agathe Bray-Bourret (ill.), Éd. Fonfon;
  • Fanny Cloutier ou l‘année où j’ai failli rater mon adolescence, Stéphanie Lapointe et Marianne Ferrer (ill.), Éd. Les malins;
  • J’ai mal et pourtant, ça ne se voit pas…, Lucile de Pesloüan et Geneviève Darling (ill.), Éd. de l’Isatis;
  • Maman veut partir, Jonathan Bécotte, Leméac Éditeur;
  • Moi, c’est Tantale, André Marois et Julien Castanié (ill.), Éd. de l’Isatis.

Créé en 1974 en hommage à la bibliothécaire Alvine Bélisle en vue de couronner le meilleur livre jeunesse, ce prix décerné par un jury de cinq bibliothécaires sera remis le 30 octobre 2019 au Centre Mont-Royal dans le cadre du Congrès des professionnels de l’information.

Un peu plus de 220 ouvrages publiés par une trentaine d’éditeurs ont été soumis cette année. Le lauréat recevra une bourse de 1000 $ ainsi qu’une plaque commémorative.

 

HAUT