Archives

LES SOMMAIRES DE LURELU

Cliquez sur le logo «é» pour accéder au PDF complet de ce numéro de la revue sur le portail Érudit.

 

VOLUME 22
NUMÉRO 1
PRINTEMPS-ÉTÉ 1999
Vol 22 no 1
Illustration: Annouchka Gravel-Galouchko, tirée de l'album Shô et les dragons d'eau (Éd. Annick Press).


ENTREVUE
Libre comme l’air

Isabelle Crépeau s’est entretenue avec l’auteure Danielle Simard.

Le discours éditorial québécois sur la lecture des jeunes
Diane Lafrance et Suzanne Pouliot, de l’Université de Sherbrooke, ont examiné ce que les éditeurs disaient de la lecture chez les jeunes.

L'ILLUSTRATION
La musique de Simon

Nathalie D’Amour analyse une illustration de Tibo pour l’album Simon et la musique.

L’HURELUBERLU
Les bouquiqui, les bouquinois, les bouquinistes

À l’approche de la belle saison, Robert Soulières commente le phénomène des Bouquinistes.

THÉÂTRE JEUNES PUBLICS
Jeunes auteurs recherchent jeunes auditoires

Sylvie Bellemare a rencontré deux jeunes dramaturges, Olivier Choinière et Hélène Ducharme.

Les Zurbains récidivent
Un atelier réunissant auteurs professionnels et auteurs étudiants porte fruit pour la troisième année consécutive.

VITE DIT
Capsules d’information sur la Magnétothèque et sur la présence des auteurs québécois pour jeunes au Salon du livre de Paris.

SOUS UN AUTRE ANGLE
Internet: voyage au Canada anglais

Suzanne Thibault a surfé du côté des bibliothèques publiques à l’ouest de l’Outaouais, pour voir ce qu’on y propose aux jeunes lecteurs. Voici les adresses qu'elle a visitées:

Les bibliothécaires au primaire: une race en voie de disparition?
Sonia Fontaine s’inquiète de la diminution des ressources professionnelles en milieu scolaire.

DES LIVRES À EXPLOITER
Avec Marie-Louise Gay, poésie rime avec fantaisie

Danièle Courchesne présente les albums fous fous de Marie-Louise Gay.

Des chiffres et des lettres
Robert Soulièresexplique, chiffres à l’appui, ce qu’il en coûte pour produire et mettre en marché un livre pour jeunes.

M'AS-TU VU, M'AS-TU LU?
Une équipe sous la coordination de Simon Dupuis commente 85 albums, mini-romans, romans, recueils, bandes dessinées, documentaires, biographies, périodiques et ouvrages de référence.

À L'HONNEUR
Capsules d’information sur les prix illustration Jeunesse GL&V remis au Salon du livre de Trois-Rivières, sur le Grand Prix de la Science-fiction et du Fantastique québécois remis au Salon du livre de Québec, et sur divers autres prix littéraires.

HAUT

 

VOLUME 22
NUMÉRO 2
AUTOMNE 1999
Vol 22 no 2
Illustration: Bruno St-Aubin, tirée de l'album Des citrouilles pour Cendrillon (Éd. La courte échelle).


(Épuisé)

DOSSIER
Les grands absents: l’image des enseignants dans la littérature jeunesse

Colombe Labonté a cherché quelle image nos auteurs pour la jeunesse donnaient des professeurs. Conclusion: ils en parlent peu, et rarement en bien.

CONCOURS LITTÉRAIRE 1998
Deuxième prix, textes pour les jeunes de 10 à 14 ans

«L’anniversaire», par Lucie Thiffault
Deuxième prix, textes pour les enfants de 6 à 10 ans
«La disparition de la balle de Simon», par Jean-Denis Côté

M'AS-TU VU, M'AS-TU LU?
Une équipe de spécialistes sous la coordination de Simon Dupuis commente plus de 90 albums, mini-romans, romans, recueils, bandes dessinées, documentaires, biographies et ouvrages de référence.

L'HURELUBERLU
Le cadeau de ma mère

Robert Soulières nous livre des réflexions touchantes sur l’âge et le vieillissement.

Marie Danielle Croteau: une romancière en bateau
Sophie Marsolais à mené, via satellite et Internet, une entrevue écrite avec l’auteure Marie-Danielle Croteau, qui vit sur un voilier avec sa petite famille.

Les «Contes courants» en France
Au printemps dernier, Sylvie Bellemare a acompagné en France un groupe d’étudiants qui allait donner des représentations du spectacle collectif «Contes courants» dans le cadre d’un échange.

ENTREVUE
Bruno St-Aubin: entre le marteau et la plume

Isabelle Crépeau a rencontré le sympathique illustrateur Bruno St-Aubin peu avant son déménagement à Val-David.

THÉÂTRE JEUNES PUBLICS
Les passeurs

Nicole Thibault, nouvelle responsable de la chronique, nous parle du travail fondamental des organismes de diffusion du théâtre jeunesse.

TOURELU
Quatre saisons dans la vie de Rosanne

Ginette Landreville se penche sur un classique de notre littérature jeunesse, la série «Rosanne»de l’écrivaine Paule Daveluy. Dans cette première partie, elle nous parle du parcours exceptionnel et mouvementé de ces quatre romans.

L'ILLUSTRATION
Eve-Lyne Filteau analyse pour nous un dessin de Roger Paré tiré de l’album Plaisirs d’animaux.

DES LIVRES À EXPLOITER
Un monde à découvrir

Danièle Courchesne nous fait entrer dans le monde de Margot, le personnage que Caroline Merola a créé pour la collection Boréal Maboul.

LES COUPS DE CŒUR DE LURELU
L’équipe élargie de la rédaction parle des albums, livres, collections et pièces de théâtre qui ont particulièrement retenu son attention en 1998-99.

À L'HONNEUR
Capsules d’information sur les Prix du livre M. Christie, la Médaille de la culture française, le concours de nouvelles de la collection Faubourg St-Rock et la nomination de Mme Paule Daveluy à l’Ordre national du Québec.

VITE DIT
Capsules d’information sur le programme 1999-2000 de la Maison Théâtre et sur la Semaine des bibliothèques publqiues qui aura lieu en octobre prochain.

HAUT

 

VOLUME 22
NUMÉRO 3
HIVER 2000
Vol 22 no 3
Illustration: Gilles Tibo, pour le catalogue 2000 de Soulières Éditeur.


DOSSIER
Le monde coloré de Philippe Béha

Carrière déjà longue pour cet illustrateur. Francine Sarrasin nous en fait faire un petit tour.

DOSSIER
L’adolescent dans le roman jeunesse

Depuis les années 1960 jusqu’à cette fin de millénaire, l’image de l’adolescent a beaucoup évolué; portraits signés Marie Fradette.

M'AS-TU VU, M'AS-TU LU?
Ginette Landreville prend le relais de Simon Dupuis; cent-dix critiques d’albums, mini-romans, romans, recueils, collectifs, bandes dessinées, biographies, documentaires et périodiques pour jeunes.

THÉÂTRE JEUNES PUBLICS
Marie-Louise Gay fait du théâtre

...plus précisément du théâtre de marionnettes. Nicole Thibault a rencontré cette artiste lors de la création du Jardin de Babel.

ENTREVUE
S... comme Soulières

Isabelle Crépeau a rencontré Robert Soulières, le papa d’une maison d’édition qui se fait les dents.

Communication-jeunesse:
1973-1975, la crise de croissance

Raymond Vézina, deuxième président de l’organisme, nous parle de cette époque où la surive de Communication-Jeunesse n’était pas du tout assurée.

VITE DIT
Capsule sur l’exposition «Des images et des mots» à Drummondville.

À L'HONNEUR
Capsules sur les prix du Gouverneur général en littérature de jeunesse, ainsi que les prix Cécile Gagnon, Alvine-Bélisle et Bédélys jeunesse.

1979-1988, une décennie à Communication-Jeunesse
Lucie Julien a été présidente et directrice générale durant la période où l’organisme a implanté ses programmes majeurs.

DES LIVRES À EXPLOITER
Pays de glace et de neige

Cet hiver, Danièle Courchesne explore les albums et mini-romans consacrés au Grand Nord.

Démystifier le personnage de la sorcière
Selon Nadine Fortier, les sorcières ne sont plus ce qu’elles étaient, du moins dans les albums et mini-romans québécois.

SOUS UN AUTRE ANGLE
Le monde est Internet

Suzanne Thibault poursuit sa navigation sur les sites consacrés à la lecture et aux jeunes. En voici les adresses:

TOURELU
Rosanne, d’hier et d’aujourd’hui

Ginette Landreville explore les correspondances entre l’héroïne de la série Rosanne et la jeunesse de son auteure Paule Daveluy.

CONCOURS LITTÉRAIRE 1999
«La sorcière du manoir de Grugeburger»

Sophie Vigneault a gagné le premier prix, catégorie nouvelle pour les jeunes de 10 à 14 ans.

HAUT

 

VOLUME 23
NUMÉRO 1
PRINTEMPS-ÉTÉ 2000
Vol 23 no 1
Illustration: Ludmila Zeman, tirée de l'album Sindbad, un conte des Milles et Une Nuits (Livres Toundra).


ENTREVUE
Lucie Papineau plein zénith

Isabelle Crépeau a rencontré l’auteure, chroniqueure et directrice de collection Lucie Papineau.

M'AS-TU VU, M'AS-TU LU?
Sous la direction de Ginette Landreville, cent-huit critiques d’albums, mini-romans, livres-cassettes, romans, recueils, témoignages, bandes dessinées, livres de théâtre, documentaires et périodiques pour jeunes.

THÉÂTRE JEUNES PUBLICS
Le Théâtre Bouches décousues en exploration

Jasmine Dubé a couvé sa dernière pièce, La Mère Merle, avec les enfants de l’école Saint-Arsène.

TOURELU
Rosanne: l’amour des mots

Ginette Landreville se penche une dernière fois sur la série Rosanne de Paule Daveluy, et nous fait apprécier son écriture.

L'ILLUSTRATION
La nuit, les chats ne sont pas toujours gris

France Perreault analyse pour nous une illustration de Doris Barrette tirée de l’album Qui a peur la nuit?

DES LIVRES À EXPLOITER
Coup de foudre pour l’amour

C’est le printemps et Danièle Courchesne a réuni plusieurs albums et mini-romans sur le thème de l’amour.

L'HURELUBERLU
Petit dictionnaire du monde merveilleux de l’édition

Robert Soulières commente l’ABC de l’édition jeunesse.

À L'HONNEUR
Capsules sur les Masques que l’Académie québécoise a décernés au théâtre jeunes publics, et sur le prix GL & V de l’illustration jeunesse, remis dans le cadre du Salon du livre de Trois-Rivières.

Les auteurs de BD en quête d’un marché
Sophie Marsolais s’intéresse à un secteur qui a repris de la visibilité depuis un an ou deux, celui de la BD québécoise pour jeunes.

1988-1990: Continuité et transition à Communication-Jeunesse
Dans notre série d’articles rétrospectifs, voici le témoignage de Michelle Provost, qui a été présidente durant deux années charnière.

Parent lecteur, enfant lecteur
Daniel Sernine extrait quelques chiffres intéressants de l’enquête Les Québécois et le livre, réalisée pour le compte de l’Association nationale des éditeurs de livres.

OPINION
Défense et illustration du magazine jeunesse

Félix Maltais, éditeur du magazine Les Débrouillards, déplore qu’on fasse bien peu de cas des rares magazines pour jeunes existant au Québec.

CONCOURS LITTÉRAIRE 1999
«Le seigneur des Carpathes»

Jean Robert Deronzier a gagné le premier prix, catégorie nouvelles pour enfants.

Lire dans l’île: l’AÉQJ honorée par le CACUM
Au nombres des finalistes du Grand Prix du Conseil des Arts de la CUM, figurait ce printemps l’Association québécoise des écrivains pour la jeunesse, pour sa tournée d’écrivains Lire dans l’île.

VITE DIT
Capsules sur la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur, de même que sur le lancement du programme Toup’tilitou par Communication-Jeunesse.

HAUT

 

VOLUME 23
NUMÉRO 2
AUTOMNE 2000
Vol 23 no 2
Illustration: Jean-Pierre Normand, pour le recueil Demain les étoiles de Jean-Louis Trudel, éditions Pierre Tisseyre.


DOSSIER
Bilan de la décennie 1990-1999

Spécialiste de notre littérature jeunesse, Gisèle Desroches fait le bilan d’une décennie exceptionnellement fertile en nouveautés (éditeurs, collections, nouveaux crénaux), période marquée par une repli au milieu de la décennie mais par une remarquable expansion ces deux dernières années.

M'AS-TU VU, M'AS-TU LU?
Sous la direction de Ginette Landreville, cent-dix critiques d’albums, mini-romans, romans, recueils, témoignages, bandes dessinées, livres d’activités, documentaires et biographies pour jeunes, ainsi que quelques ouvrages de référence.

ENTREVUE
Jacques Goldstyn: stratigraphie

Isabelle Crépeau a rencontré l’illustrateur et bédéiste Jacques Goldstyn, collaborateur régulier au magazine Les Débrouillards où sa formation scientifique et son humour font de lui un excellent vulgarisateur.

THÉÂTRE JEUNES PUBLICS
Les Coups de Théâtre, sixième édition

Nicole Thibault a suivi le programme de ce festival printanier de théâtre jeunes publics, et elle nous parle des spectacles qu’elle a préférés.

L'ILLUSTRATION
À propos d’une écharpe rouge

Francine Sarrazin analyse pour nous des illustrations d’Anne Villeneuve tirées de l’album L’écharpe rouge paru aux 400 Coups.

Vous avez des livres sur les vampires?
Une question que les libraires et les responsables de bibliothèques entendront de plus en plus à l’approche de l’Halloween. Sophie Marsolais survole une douzaine d’albums, de mini-romans et de romans mettant en scène des vampires d’un genre ou d’un autre.

L'HURELUBERLU
Le manuscrit du siècle

Robert Soulières quitte sa chronique humoristique au terme de sept années de collaboration, non sans livrer ses conseils et ses remarques à l’intention des gens qui débutent comme auteurs.

À L'HONNEUR
Capsules sur le Grand Prix du livre de la Montérégie, sur les finalistes du Prix du livre M. Christie et sur le programme «Les livres dans la rue» qui a été primé par IBBY Canada.

DES LIVRES À EXPLOITER
Lecteur un jour, lecteur toujours

Danièle Courchesne a réuni plusieurs albums et mini-romans sur le thème de la lecture.

COUPS DE CŒUR
Tous les automnes, les membres de la rédaction de Lurelu vous font part des coups de cœur qu’ils ont eu pour des albums, des romans ou des pièces de théâtre lus ou vus depuis un an.

MON LIVRE À MOI
Toup’tilitou, la grande aventure des tout-petits et de Communication-Jeunesse

Nouvelle chronique à Lurelu, «Mon livre à moi», sous la signature de Céline Rufiange, se consacrera à l’éveil à la lecture chez les enfants d’âge pré-maternelle.

Quand 1600 jeunes mènent la bataille du livre
Les auteurs Robert Soulières et Cécile Gagnon sont allés en Suisse au printemps dernier, participer à une populaire activité d’animation de la lecture intitulée «La bataille du livre». Colombe LaBonté nous fait part de leur expérience.

Les mages des livres d’image
À l’hiver et au printemps 2000, trois expositions distinctes, à Drummondville, Montréal et Laval, ont mis en valeur les multiples talents de nos illustrateurs de livres pour enfants. Ginette Landreville est allée les voir pour nous.

1990-1994: Les hauts et les bas
de la vie de Communication-Jeunesse

Dans notre série d’articles rétrospectifs, voici le témoignage de Michel Clément, qui a été président de l’organisme à l’époque du Vingtième Anniversaire, une année fertile en projets d’envergure.

CONCOURS LITTÉRAIRE 1999
«La tempête de verglas»

Julie Beauchemin a gagné le deuxième prix, catégorie nouvelles pour enfants; illustration de Laurine Spehner.

VITE DIT
Capsules sur la faillite des Éditions de l’Acadie à Moncton, sur la Semaine des bibliothèques publiques en octobre prochain, sur les programmes automnaux de la Maison théâtre et du Théâtre de Quartier, sur la présence de Lurelu dans les prochains Salons du livre et congrès professionnels.

HAUT

 

VOLUME 23
NUMÉRO 3
HIVER 2001
Illustration: Pascale Constantin, pour le recueil 100 comptines de Henriette Major, aux Éditions Fides.


Roger Paré: le plaisir de rester jeune
Francine Sarrasin a rencontré pour nous Roger Paré, illustrateur depuis toujours associé aux albums de La courte échelle.

80 critiques d'albums, mini-romans, romans, recueils, documentaires, biographies, périodiques, et livres d'activités, par une équipe sous la direction de Ginette Landreville.

La lecture en cadeau: prévenir l’analphabétisme
Sophie Marsolais s'est intéressée à ce programme qui permet au public d'acheter des livres à l'intention des jeunes de milieux défavorisés.

Dominique Thuillot: la dame de cœur
Isabelle Crépeau a rencontré la directrice littéraire des collections jeunesse chez Hurtubise HMH.

Angèle Delaunois: intelligence, humour et émotion
Sophie Marsolais a interviewé l'écrivaine Angèle Delaunois, directrice du secteur jeunesse aux Éditions Pierre Tisseyre.

… comme autant d’histoires à raconter
Nicole Thibault nous parle des livres d'Hélène Beauchamp sur le théatre pour jeunes, en particulier son tout dernier, «Introduction aux textes du théâtre jeune public».

La littérature pour la jeunesse grandit à l’université
Hélène Guy commente l'importance de l'enseignement de la littérature jeunesse au niveau universitaire.

Les documentaires s’animent
Odette Morel, la nouvelle titulaire de la chronique, s'est intéressée à la façon dont les bibliothécaires municipales animaient les livres documentaires pour jeunes.

Rire et rêver avec Pierre Pratt
Danièle Courchesne propose des activités d'animation à partir des albums fantaisistes de Pierre Pratt.

La petite histoire du bébé-livre:
les années 80, les années Ovale
Céline Rufiange nous livre la première partie d'un historique du bébé-livre au Québec, période marquée par l'omniprésence des Éditions Ovale.

L’édition jeunesse dans Internet:
beaucoup d’intéressés, encore peu d’élus

Sophie Marsolais est allée fureter sur la Toile mondiale, où les éditeurs québécois pour la jeunesse sont encore peu visibles.

1994-1996: restructuration et maturité à Communication-Jeunesse
Pierre Bourdon, président au milieu des années quatre-vingt-dix, poursuit notre série sur l'histoire de cet organisme de plus en plus incontournable.

Voyage au pays des métamorphoses
Anne Jutras a gagné notre concours dans la catégorie des textes pour les jeunes de huit à douze ans. Illustration de Laurine Spehner.

Merveilleuse conteuse, Tante Lucille
Fernande Mathieu a consacré son mémoire de maîtrise à l'oeuvre et la carrière de Lucille Desparois, la célèbre conteuse de la radio de Radio-Canada.

Sophie Marsolais et Daniel Sernine nous livrent des informations sur les Prix du livre Monsieur Christie, les Prix littéraires du Gouverneur général, le Prix Québec/Wallonie-Bruxelles, les Prix Bédélys Québec et le Prix Cécile Gagnon.

Sophie Marsolais et Daniel Sernine nous parlent du prochain Festival du Film pour Enfants, qui aura lieu en mars à Montréal, de la collaboration de Soulières Éditeur à un projet de livre électronique, de la participation d'auteurs québécois à la «Bataille des livres» en Suisse. Ils ont aussi couvert ont couvert les lancements des recueils «Avec des yeux d'enfants» et de «Futurs sur mesure».

HAUT

 

VOLUME 24
NUMÉRO 1
PRINTEMPS - ÉTÉ 2001
Illustration: Jean-Marc St-Denis, pour le roman llddz de Jacques Lazure, paru chez Soulières Éditeur.


Dominique Demers: la belle ogresse
Isabelle Crépeau a rencontré la très populaire Dominique Demers, qui mord à belles dents dans sa vie d’écrivaine pour jeunes et pour adultes.

Coup d’œil sur la déficience visuelle
Catherine Houtekier et Linda Laberge, qui travaillent à l’Institut Nazareth et Louis-Braille, nous présentent tout ce qui s’y fait pour les jeunes ayant une déficience visuelle.

87 critiques d’albums, de mini-romans, de romans, de recueils, de bandes dessinées, de documentaires, de livres d’activités et de livres de théâtre pour jeunes, sous la plume d’une trentaine de collaborateurs.

Lire avant l’école
Pascale Boulerice a comparé les familles de milieux défavorisés et de milieux à l’aise, en ce qui a trait à l’initiation des tout-petits à la lecture.

Théâtre, enfance et mort
Nicole Thibault a recueilli les propos de Normand Chaurette, Wajdi Mouawad, Jean-Rock Gaudreault et Jasmine Dubé sur le sujet délicat de la mort dans le théâtre pour enfants.

Le discours idéologique de Tante Lucille
Dans la chronique consacrée à notre patrimoine littéraire, Fernande Mathieu propose un regard sur les valeurs que véhiculaient les contes, oraux et publiés, de Lucille Desparois.

Notre littérature pour adolescents est-elle en santé ?
Inspirée par la vague de popularité d’un certain Harry Potter, Odette Morel s’est demandée si nous avions, en littérature québécoise, des ouvrages aussi riches à proposer à nos jeunes lecteurs.

Mimi-la-nuit
Odette Morel examine une illustration de Marie-Louise Gay pour l’album Mimi-la-nuit.

Plaisirs toujours renouvelés avec Roger Paré
Danièle Courchesne propose plusieurs recettes pour animer avec plaisir les albums de Roger Paré.

La petite histoire du bébé-livre
Céline Rufiange poursuit son historique: la première moitié de la décennie 1990 a certes été celle du Caillou original.

Josianne Polidori à la Bibliothèque nationale du Canada
Sophie Marsolais a rencontré la nouvelle responsable du secteur jeunesse à la B.N.C.

1996-1997: L’année du 25e anniversaire de Communication-Jeunesse
Yvon Brochu, avant — dernier président de l’organisme, évoque l’année du vingt-cinquième anniversaire, dans le cadre de notre série historique sur Communication-Jeunesse.

Le petit miroir de tante Yvonne
Inspirée par le dessin de Bruno Saint-Aubin, Estelle Whittom avait gagné le premier prix dans la catégorie des textes pour enfants de cinq à huit ans.

Informations sur divers prix littéraires, dont les Masques de l’Académie québécoise du théâtre, et le prix de la Fondation Espace-Enfants remis à Sylvie Desrosiers.

Quelques capsules d’informations sur la collection Louisette-Bergeron à l’UQTR, sur le développement du programme «La lecture en cadeau», sur le quinzième anniversaire du Théâtre Bouches Décousues et sur la nouvelle distribution de la pièce Mathieu trop court, François trop long.

HAUT

 

VOLUME 24
NUMÉRO 2
AUTOMNE 2001
Illustration: Charles Vinh, pour le livre Quatre destins de Daniel Sernine, paru chez Médiaspaul.


Les bibliothèques scolaires à vau-l’eau
À l’heure de la rentrée scolaire, notre journaliste Sophie Marsolais et Linda Clermont, bibliothécaire à la commission scolaire Marguerite-Bourgeoys, dressent un constat désolant de l’état des bibliothèques dans nos écoles secondaires et, surtout, primaires. Cri d’alarme.

Cent cinquante critiques d’albums, mini-romans, romans, bandes dessinées, livres d’activités, biographies, livres de théâtre pour jeunes et une quantité exceptionnelle de documentaires, lus et relus par nos nombreux collaborateurs et collaboratrices.

Claudine Dugué et Francine Sarrasin analysent une illustration de Michèle Théoret pour Le Gardien de Joie, un album de 1978. Curiosité.

Marisol Sarrazin: la mélodie du bonheur
Isabelle Crépeau a rencontré l’illustratrice de la série Rosalie, de la girafe Gilda, de Pépé et Flox. Ensoleillé.

À chaque rentrée, l’équipe de Lurelu vous fait part de ses coups de coeur pour des albums ou des livres de l’année écoulée. La liste rétrospective figure sur notre site.

Quand le jeune public devient critique
Nicole Thibault a écouté ce que des écoliers avaient à dire sur le théâtre pour jeunes.

Laurent Chabin: la vérité toute crue
Sophie Marsolais a rencontré cet auteur prolifique et polyvalent, Canadien d’adoption établi en Alberta.

Une semaine chez vous
Tel est le thème de cette année pour la Semaine des bibliothèques publiques, qui aura lieu du 14 au 20 octobre; Odette Morel nous fait part des activités au programme.

Tante Lucille: la réception critique
Comment les médias et la critique considéraient-ils la célèbre conteuse? Fernande Mathieu termine ici sa série de trois articles sur Lucille Desparois.

La littérature jeunesse en vitrine
Ginette Landreville est allée voir à la Bibliothèque nationale du Canada l’exposition de la Liste d’honneur IBBY, et à l’Université de Sherbrooke une exposition sur la littérature jeunesse des années 1940 et 1950.

La petite histoire du bébé-livre
1996 à 2001: la diversité

De Caillou à Binou, de Charlotte à Benjamin, Céline Rufiange complète son tour d’horizon des bébé-livres.

Premier prix du concours littéraire 2000
Dans la catégorie des nouvelles pour les 12 ans et plus, «Gabrielle et Marie», avait valu à Monique Giroux, le prix Lurelu.

1997-2000: les années fin de siècle
de Communication-Jeunesse

Dernier «ancien président»de Communication-Jeunesse, Yves Léveillé fait le bilan de la fin de la décennie pour cet organisme voué au livre et à la lecture chez les jeunes.

Informations sur les Prix du livre M. Christie, décernés à la mi-juin, sur les Palmarès des livres préférés des jeunes, dévoilés à la même date, sur le Grand Prix du livre de la Montérégie, section jeunesse, et sur diverses autres distinctions littéraires.

Une nouvelle chronique: luREcherche
Ginette Landreville présente le projet d’une chronique consacrée à la recherche universitaire en littérature de jeunesse, chronique qui débutera dans Lurelu en 2002.

Informations sur le Festival du livre jeunesse Laval 2002, sur la campagne «Ma petite vache a mal aux pattes» de Soulières Éditeur, sur la programmation d’automne de la Maison Théâtre, sur le nouveau collectif de nouvelles de l’AÉQJ...

Quatrième colloque en littérature d’enfance et de jeunesse
Ginette Landreville a assisté pour Lurelu à ce colloque qui avait lieu en mai dans le cadre du congrès de l’ACFAS, à l’Université de Sherbrooke.

Hommage à Ginette Guindon
À l’occasion de sa retraite, Robert Soulières et Ginette Landreville saluent cette inestimable spécialiste de la littérature jeunesse, et collaboratrice de la première heure de Lurelu.

HAUT

 

VOLUME 24
NUMÉRO 3
HIVER 2002
Illustration: Marc Mongeau, pour l’album Le cheval du désert paru aux éditions Ovale.


Soixante-quinze: un tout jeune âge d’or
Daniel Sernine présente le contenu de ce numéro un peu spécial, le soixante-quinzième de Lurelu.

Marc Mongeau: le simple plaisir de dessiner
Francine Sarrasin nous présente l’univers pictural de Marc Mongeau, qui travaille autant pour les éditeurs états-uniens que pour les éditeur d’ici.

Sous la direction de Ginette Landreville, une soixantaine de critiques d’albums, de mini-romans, de romans, de collectifs, de documentaires, de biographies, de bandes dessinées et d’ouvrages de référence.

Lurelu publie les gagnants ex-aequo dans la catégorie des contes pour enfants de 5 à 9 ans:
«L’île aux secrets» de Nancy Montour et
«La plume de Joséphina Brind’amour» de Julie Saindon.

Michel Noël: entre les branches
Isabelle Crépeau a rencontré pour nous cet auteur qui consacre la majeure partie de son oeuvre (tant documentaire que fictionnelle) aux thématiques amérindiennes, et qui a gagné quelques prix littéraires prestigieux.

Le théâtre pour adolescents, quel avenir?
Le nouveau chroniqueur de Lurelu, Raymond Bertin, nous fait part de deux colloques récents où a été discuté l’avenir d’un secteur où il ne reste plus que deux troupes de création encore actives, Le Clou et Bluff.

Une naissance, un livre
De plus en plus de bibliothèques municipales offrent le service «Une naissance, un livre», lancé à l’occasion de la Semaine des bibliothèques publiques. Céline Rufiange a ouvert le sac-cadeau et nous en présente le contenu.

Lire des romans historiques
Odette Morel donne des pistes d’exploitation pour quelques romans historiques, en pensant surtout au nouveau programme pédagogique.

Maryse Côté: une lumière sous le boisseau
Madame Paule Daveluy nous parle de l’auteure du Dragon de Mycale et des Chandeliers d’argent, qui a surtout fait carrière comme traductrice.

Sur les ailes de «L’oiseau bleu»
Johanne Prud’homme, professeure à l’Université du Québec à Trois-Rivières, évoque les projets du nouveau laboratoire de recherche en littérature pour la jeunesse de l’UQTR, baptisé «L’oiseau bleu» en l’honneur de la revue créée dans les années trente.

La littérature jeunesse québécoise
voyage dans les Plaines

Annie Langlois rend compte de son séjour parmi les enseignants du Manitoba francophone.

Et si Prévert s’était trompé?
L’écrivaine voyageuse Danielle Croteau nous parle avec enthousiasme du 14e festival de littérature de jeunesse de Cherbourg, auquel elle a participé en juin dernier avec l’illustratrice Geneviève Côté.

Un vent de changement à La courte échelle
Sophie Marsolais a rencontré la nouvelle présidente de la célèbre maison d’édition, Hélène Derome, ainsi que la vice-présidente aux communications, Louise Mongeau. Nouvelle image, nouveaux projets, mais aussi continuité…

Le site de Lurelu: une visite guidée
Pour les lecteurs qui ne le connaîtraient pas encore, Ginette Landreville propose une courte visite de notre site Web.

Lauréat(e)s des Prix littéraires du Gouverneur général, du prix Cécile Gagnon de l’AÉQJ et de divers autres honneurs.

Capsules d’information sur la Semaine du livre canadien pour la jeunesse, le nouveau Festival du livre jeunesse de Laval, l’ouverture du Jardin spectaculaire, une salle dédiée au théâtre de vulgarisation scientifique, la création du magazine Les explorateurs, petit frère des Débrouillards, etc.

Section «75e numéro»
Dans ce soixante-quinzième numéro de la revue, ainsi que dans les trois numéros du volume 25 à venir, Lurelu vous propose de jeter un regard sur les artisans d’il y a 25 ans en littérature québécoise pour la jeunesse, et sur les problématiques soulevées dans nos premiers numéros.

Bernadette Renaud: vingt-cinq ans d’écriture
Sophie Marsolais a rencontré cette écrivaine qui, sans abandonner tout à fait la littérature jeunesse, s’est tournée ces dernières années vers la littérature générale.

Le temps d’une paix:
rencontre avec Christiane Duchesne

Christiane Duchesne, pour sa part, n’a jamais cessé de publier pour les enfants, accumulant les prix littéraires. Elle était d’ailleurs de nouveau en nomination pour le Prix du Gouverneur général lorsque Isabelle Crépeau l’a interviewée.

Rencontre avec deux femmes remarquables
Annie Gascon revient à Lurelu le temps d’une entrevue avec Monique Rioux et Marie-Francine Hébert, auteures de la pièce Cé tellement «cute» des enfants dont la création en 1975 marqua le début d’une nouvelle ère en théâtre pour jeunes publics.

HAUT

 

VOLUME 25
NUMÉRO 1
PRINTEMPS- ÉTÉ 2002
Illustration: Bruno St-Aubin pour le livre Sapristi mon ouistiti! paru aux éditions Michel Quintin.


LURELU: BON JUSQU'À LA DERNIÈRE BOUCHÉE
par Daniel Sernine

REVOIR TIBO
par Francine Sarrasin

«En 2002, il sera question du chemin qu’a parcouru cet illustrateur dans son œuvre. Contrairement à mes dossiers sur l’illustration, avant d’écrire ces lignes je n’ai pas rencontré l’artiste. Par choix. C’est son œuvre qui, au premier chef, m’intéresse. Une œuvre à regarder, profondément, pour la connaître mieux.»

Critiques, sous la direction de Ginette Landreville

PREMIER PRIX, CATÉGORIE 10 ANS ET PLUS
«LA SYMPHONIE DU PERROQUET»
par Louise Binette

«Le musicien, les cheveux en bataille et la barbe en éventail, se tenait à l’une des fenêtres du deuxième étage, agitant furieusement les bras et vociférant des insultes. L’objet de sa colère, un magnifique perroquet au plumage vert tacheté de jaune et de rouge, voletait tant bien que mal devant l’homme, tentant désespérément de se poser sur le rebord de la fenêtre aux persiennes bleues.»

À L'HONNEUR
par Daniel Sernine

Informations sur le prix Illustration GL&V, les finalistes du Grand Prix de la science-fiction et du fantastique québécois, et la pièce «Pacamambo» qui a remporté un Masque

VITE DIT
par Daniel Sernine

Informations sur le report du Festival du livre jeunesse de Laval, le Forum «Lire me sourit» et les Coups de théâtre qui changent leur date printanière à une date automnale.

LE TEMPS SUSPENDU...
RENCONTRE AVEC GINETTE ANFOUSSE
par Isabelle Crépeau

«Même si elle travaille avec discipline, et peu importe le public auquel elle s’adresse, sa manière de faire reste toute personnelle. Le ton frais et spontané de ses textes a beaucoup à voir avec sa méthode originale... pas cartésienne pour deux sous!»

DARCIA LABROSSE, 100 % ARTISTE
par Sophie Marsolais

«Illustrer des livres pour enfants est un métier très stimulant, beaucoup plus difficile qu’il n’y paraît. Quand je dis que c’est ce que je fais dans la vie, la plupart des gens sont émerveillés. Ils ignorent que, pour réussir dans ce domaine, il faut avoir les deux pieds sur terre, car ce n’est pas toujours facile d’être à la fois artiste et travailleuse autonome.» — Darcia Labrosse

 NOS LIVRES JEUNESSE EN LIBRAIRIE:
 ENTRETIEN AVEC MICHEL LÉVESQUE, LIBRAIRE
par Ginette Landreville et Sophie Marsolais

«Fort de près de trente années d’expérience comme libraire, Michel Lévesque sait quantité de choses sur l’industrie du livre et ne craint pas de se prononcer sur tous les dossiers chauds qui font l’actualité dans le domaine. Nous lui avons demandé d’établir une comparaison rétrospective entre la problématique du livre jeunesse québécois en librairie à l’époque des débuts de Lurelu (1977-1978) et celle d’aujourd’hui (2001-2002).»

YAYO: À L'ENCRIER DU RÊVE
par Isabelle Crépeau

«Diego Herrera, c’est Yayo. Et Yayo s’avère un rêveur convaincu. Le rêve constitue pour lui une philosophie, presque une discipline : la plus solide fondation pour bâtir sa vie. Il y reviendra tout au long de l’entretien avec constance et conviction.»

AU FIL DU TEMPS
par Danièle Courchesne

LES ZURBAINS:
OUTIL DE DÉVELOPPEMENT DRAMATURGIQUE
par Raymond Bertin

«Le volet destiné aux adolescents, rebaptisé Les Zurbains, connaît en tout cas un développement important et risque d’essaimer ailleurs, tant le concept est solide et invite à l’encouragement. Il faut dire que les gens impliqués y investissent beaucoup d’énergie.»

LES PROJETS D'ÉVEIL À L'ÉCRIT
par Céline Rufiange

«Il est ainsi primordial de soutenir les parents qui ont de faibles capacités de lecture ou qui ne se sentent pas à l’aise avec les livres, ou à jouer ce rôle crucial d’éveil à l’univers de la lecture et de l’écriture.»

JEUNESSE-POP: TRENTE ANS AU SERVICE DE L'IMAGINAIRE
par Sophie Marsolais

«Joël Champetier, Julie Martel, Yves Meynard, Francine Pelletier et Jean-Louis Trudel ont tous fait leurs premières armes en littérature jeunesse chez Jeunesse-Pop et sont devenus des auteurs renommés encore attachés à la collection, dont les fans attendent impatiemment les nouvelles productions.»

L’IMAGE DES SCIENTIFIQUES DANS LES ROMANS QUÉBÉCOIS POUR LA JEUNESSE
par Gisèle Desroches

«Les personnages de scientifiques qu’on retrouve dans les récits de fiction sont-ils tributaires des clichés d’un autre âge, sont-ils majoritairement masculins, frôlant le génie mais distraits et légèrement gâteux comme le professeur Tournesol dans la célèbre bande dessinée?»

OUVRE-MOI... UN RÊVE!
par Odette Morel

«Un rêve, susciter le goût de lire et faire valoir l’idée que lecture et plaisir sont compatibles. Un projet, inviter des lecteurs moyens et non-lecteurs à plonger dans un livre pour se détendre, les amener à s’ouvrir à un univers imaginaire, à découvrir des récits, des nouvelles, des aventures, des mystères à leur bibliothèque publique. Un défi, recruter cette clientèle de lecteurs chez les adolescents de quatorze ou quinze ans, clientèle connue pour son aversion quasi-totale pour la lecture, mot qui, à lui seul, en fait frémir plus d’un.»

HAUT

 

VOLUME 25
NUMÉRO 2
AUTOMNE 2002
Illustration: Guy England pour l'album L'ami perdu paru aux éditions Les 400 coups.


PRENEZ-VOUS DES VACANCES CET ÉTÉ?
par Daniel Sernine

LES AUTEURS CANADIENS ANGLAIS EN TRADUCTION
par Andrée Poulin
«Le Canada anglais a ses auteurs jeunesse vedettes et ce dossier présente cinq d’entre eux. Il s’agit d’écrivains solidement établis, récipiendaires de plusieurs distinctions et prix, publiés dans d’autres pays et traduits dans plusieurs langues. Robert Munsch, Brian Doyle, Sarah Ellis, Tim Wynne-Jones et Kit Pearson, chacun à leur façon, ont su captiver les jeunes, les faire rire et s’attendrir.»

REVOIR BÉHA
par Francine Sarrasin

«S’il nous était possible de mettre bout à bout toutes les productions plastiques de Béha, on se trouverait devant un vaste échantillonnage de motifs plus ou moins réalistes, plus ou moins stylisés, des personnages, des animaux, des êtres fantastiques, qui prennent forme sous la plume, le crayon, le pinceau, l’encre, l’aquarelle…»

Sous la direction de Ginette Landreville, 119 critiques d'albums, de mini-romans, de romans, de recueils de contes, nouvelles, fables ou poésie, de théâtre, de documentaires et biographies, de livres d'activités, de périodiques et d'ouvrages de référence.

 LES MARDIS DE MONIQUE CORRIVEAU
 par Ginette Guindon

«Monique Corriveau morte en 1976 ressuscite dans la mémoire intacte de son mari qui nous en communique toute la passion. (...) Quand on entre dans la maison de Bernard Corriveau, la photo de ses dix enfants dans un long cadre rectangulaire nous rappelle d’emblée que sa première épouse, l’écrivaine dont Lurelu vantait les mérites il y a vingt-cinq ans, avait une charge familiale que les auteurs du XXIe siècle auraient du mal à imaginer.»

MONIQUE CORRIVEAU ET L’ARRIVÉE DE LA MODERNITÉ
par Jean-Louis Trudel

«En moins de vingt ans, la carrière littéraire de Monique Corriveau l'a fait passer de l'aube de la Révolution tranquille aux rêves de révolution d'une province à la veille d'élire le Parti québécois.»

SUZANNE DURANCEAU: FIDÈLE À ELLE-MÊME
par Sophie Marsolais

«Entre deux appels à ses agents de New York, l’organisation d’une exposition de ses œuvres en Californie et sa charge de cours en Langage Plastique au cégep Ahuntsic, à Montréal, Suzanne Duranceau ne prend pas souvent le temps de souffler.»

CARMEN MAROIS: L’ARBRE EST DANS SES FEUILLES
par Isabelle Crépeau

«Écrire, c’est dans ma nature. Si un éclair ne me projette pas à terre, je vais juste continuer. L’arbre n’appellera pas les journalistes au printemps pour leur montrer ses bourgeons. Il les fait, c’est tout. J’écris des livres parce que c’est ma nature.»

 LE TEMPS RETROUVÉ...
 RENCONTRE AVEC ROCH CARRIER
par Isabelle Crépeau

«L’agenda chargé de l’administrateur principal de la Bibliothèque nationale du Canada lui laisse maintenant peu de temps pour l’écriture. Il préfère donc demeurer discret sur les projets qui l’occupent quand il parvient à trouver quelques heures libres. Mais il continue de rencontrer ses lecteurs et signe volontiers des exemplaires de ses livres, dont plusieurs ont été réédités.»

LA LITTÉRATURE JEUNESSE À LA BNC: LIRE ME SOURIT
Par Ginette Landreville

La Bibliothèque nationale du Canada fêtera ses cinquante ans l’an prochain. Voilà l’occasion de faire un rapide portrait de son Service de littérature de jeunesse canadienne et de présenter la principale activité au coeur de cet anniversaire: le Forum Lire me sourit.

QUELLE PLACE POUR LA RELÈVE?
par Raymond Bertin

«La Maison Théâtre organisait en mars dernier, en collaboration avec le CEAD et l’Option-Théâtre du collège Lionel-Groulx, un «Rendez-vous Relève» pour discuter de la problématique de la relève en théâtre jeunes publics. (...) Si on considère l’absence quasi totale de compagnies émergentes et les nombreux obstacles à surmonter pour les jeunes qui veulent s’y lancer, la relève en théâtre jeunes publics paraît loin d’être assurée.»

LES PROJETS D’ÉVEIL À L’ÉCRIT
par Céline Rufiange

«Dans plusieurs régions du Québec, différents projets ayant pour objectif d’aider les parents à développer chez leurs enfants le goût des livres et de la lecture sont en cours; chaque projet prenant les couleurs propres à la région qu’il dessert.» Céline Rufiange fait part de projets en Abitibi-Témiscamingue et à Longueuil, et d’une formation bientôt disponible sur Internet par la Société de formation à distance des commissions scolaires du Québec (SOFAD).

GUERRE ET PAIX
par Danièle Courchesne

«Il y a environ un an, un an déjà, la guerre est venue nous frôler de son aile sombre, juste le temps de nous donner un aperçu de l’horreur, de la peur et de la tristesse qu’elle peut engendrer… En souvenir de cet événement tragique et de toutes les guerres qui ont ravagé le monde et continuent malheureusement leur œuvre, je vous propose d’amener vos enfants, jeunes et moins jeunes, à réfléchir à ce qu’est la guerre et à la paix.»

L’ÉCRITURE JEUNESSE PREND UNE TANGENTE
par Louise Melançon

«Lurecherche fait ici écho à un récent numéro de la revue universitaire Tangence préparé par Claire Le Brun et Monique Noël-Gaudreault, respectivement de l’Université Concordia et de l’Université de Montréal. Il a pour titre L’écriture pour la jeunesse: de la production à la réception et regroupe neuf points de vue

VOYAGE EN RÉGION
par Odette Morel

«Je vous invite à prolonger ce plaisir par un voyage en région, avec incursion chez nos voisins provinciaux de l’ouest et de l’est. Je nous ai planifié un itinéraire en deux étapes qui nous conduira chez des éditeurs régionaux, souvent perdus dans la masse éditoriale de la métropole. En partance donc pour cette première étape vers l’Outaouais, Lanaudière et la ville de Québec.»

par l’équipe de Lurelu
À chaque rentrée, l’équipe de Lurelu vous fait part de ses coups de coeur pour des albums ou des livres de l’année écoulée. La liste rétrospective figure sur notre site.

À L'HONNEUR
par Daniel Sernine

Informations sur le Palmarès de Communication-Jeunesse, la remise des prix Odyssée 2002, les prix du livre M. Christie, les créateurs québécois sur la liste d’honneur d’IBBY-Canada, le Prix du public jeunesse Télé-Québec du Salon du livre de Trois-Rivières 2002 et le Grand Prix du livre de la Montérégie.

VITE DIT
par Daniel Sernine

Informations sur la saison 2002-2003 à la Maison Théâtre, le catalogue d’une exposition de livres de littérature jeunesse canadiens organisée par la Bibliothèque internationale de Jeunesse à Munich, le concours Prix Jeunesse Québec des éditions Vents d’Ouest, la retraite de Pierre Vézina, analyste de titres jeunesse chez SDM et sur «Van», personnage néo-québécois préféré des lecteurs chinois d’un magazine pour jeunes.

HAUT

 

VOLUME 25
NUMÉRO 3
HIVER 2003
Illustration: création de Stéphane Poulin
pour les 25 ans de Lurelu.


LURELU, TÉMOIN DE 25 ANS DE CROISSANCE
par Daniel Sernine

VINGT-CINQ ANS DE CROISSANCE EN LITTÉRATURE QUÉBÉCOISE POUR LA JEUNESSE
par Ginette Guindon et Ginette Landreville
«Comment comparer les dix-neuf titres parus en 1977 recensés par la revue avec les 359 de 2001? Les chiffres parlent d’eux-mêmes! Le déploiement acquis en vingt-cinq ans est remarquable.»

LE TEMPS DEVANT SOI:
RENCONTRE AVEC BERTRAND GAUTHIER
par Isabelle Crépeau

«Depuis un an, l’écrivain à temps plein profite avec plus de sérénité de son nouveau rythme de vie. Il peut, avec davantage de lucidité que de nostalgie, jeter un regard sur le temps passé depuis les débuts de La courte échelle».

UNE TRILOGIE UNIQUE:
HOU ILVA, DOU ILVIEN, HÉBERT LUÉE
par Ginette Landreville

«La trilogie de Gauthier, publiée de 1976 à 1980, s’inscrit de manière très représentative dans le contexte politique de l’époque, reflétant les valeurs sociales en vogue. Demeurée unique, elle constitue une œuvre phare dans l’histoire contemporaine de la littérature jeunesse québécoise.» Un article en ligne sur le site fournit une analyse plus détaillée de HÉBERT LUÉE.

SUZANNE MARTEL: ÉCRIRE SA VIE
par Sophie Marsolais

«La bibliographie de Suzanne Martel ne rend toutefois compte que d’une infime partie de sa production littéraire. Pour l’écrivaine, écrire a toujours importé beaucoup plus que d’être publiée.»

REVOIR MARIE-LOUISE GAY
par Francine Sarrasin

«Il y a quelque chose d’éminemment joyeux dans les histoires imagées de Marie-Louise Gay. Est-ce la couleur, le jeu des lignes, des formes, les contrastes? Est-ce la complexité des situations et le mélange délibéré de rêve et de réel?»

CRITIQUES LITTÉRAIRES
sous la direction de Ginette Landreville

Critiques de plus de 200 albums, mini-romans, romans, recueils de récits, nouvelles et poèmes, théâtre, bandes dessinées, documentaires et biographies, livres d'activités, périodiques et ouvrages de référence.

DIANE GROULX ET LE SOLEIL DE MINUIT:
LA COULEUR DU FEU...
par Isabelle Crépeau

«Ayant enseigné pendant quelques années au Nunavik, Diane Groulx manifeste beaucoup d’intérêt pour les différentes cultures trop mal connues et souvent représentées selon une perspective bien folklorique. C’est donc sous un angle résolument moderne et tout à fait contemporain que les différentes collections que propose Le Soleil de minuit présentent la vie des communautés culturelles.»

ALAIN GRÉGOIRE À LA MAISON THÉÂTRE:
ENTRE CONTINUITÉ ET CHANGEMENT
par Raymond Bertin

«Un de mes rêves serait de voir des adolescents et des adultes venir à la Maison Théâtre voir des spectacles pour enfants, mais ça, ça va prendre du temps. Les gens nous disent: “Mais je n’ai pas d’enfants!” Et puis après? Moi je vous dis: c’est un bon spectacle, venez le voir pour sa valeur intrinsèque, théâtrale, artistique.»

À L’HONNEUR
par Daniel Sernine

Informations sur les prix littéraires du Gouverneur général 2002, le prix Cécile Gagnon de l’AEQJ et le prix Alvine-Bélisle de l’ASTED.

HOMMAGE À SERGE WILSON
par Daniel Sernine, Cécile Gagnon et Ginette Guindon

«C’est avec tristesse que nous avons appris la mort du cofondateur et premier directeur de Lurelu, le matin du 21 septembre 2002.»
«Doté d’une grande sensibilité et faisant preuve à maintes occasions d’une grande délicatesse, cet être secret et discret va nous manquer.»

RÉSULTATS DU CONCOURS LITTÉRAIRE LURELU 2002
par Ginette Landreville
On peut aussi consulter les résultats sur notre page Lauréats des années antérieures.

LES PROGRAMMES DE FORMATION D’ÉVEIL À LA LECTURE: DES CONSTATS
par Céline Rufiange

Résultats de l’étude «Impacts de la formation portant sur les activités d’éveil à la lecture et à l’écriture sur l’achat, l’emprunt de livres et les pratiques d’éveil dans les services de garde du Québec», réalisée suite à la Politique de la lecture et du livre du gouvernement québécois.

LA TRADUCTION DES LIVRES JEUNESSE:
DEUX SOLITUDES
par Andrée Poulin

«Pourquoi aussi peu de livres traversent-ils les frontières linguistiques et culturelles? Écart de culture, marchés trop différents, manque d’intérêt? Quelles mesures pourraient être prises pour favoriser davantage les échanges entre éditeurs francophones et anglophones?»

IMAGES DE LA LITTÉRATURE JEUNESSE
par Louise Melançon

«Jacques Lamothe (UQAM) qui a dirigé le dossier de la revue Voix et images consacré à la littérature d’enfance et de jeunesse, le présente comme “un état des lieux de la critique universitaire”.»

LES LIBRAIRIES JEUNESSE AU QUÉBEC
par Sophie Marsolais

«Dix doigts suffisent pour compter les librairies spécialisées en littérature jeunesse qui ont pignon sur rue au Québec. Étonnant? En fait, pas vraiment. Le compte est presque toujours le même depuis des dizaines d’années, quelle que soit la situation économique ou l’emprise tentaculaire des grandes chaînes de librairies.»

Quelques liens intéressants:
Site de la Biblairie
Site de la librairie Les contes de Perreault
Site de la librairie Monet

À LA DÉCOUVERTE DE LIVRES OUVERTS
par Céline Rufiange

Site Internet mis sur pied par le ministère de l’Éducation, «Livres ouverts présente une sélection commentée de livres de qualité qui s’adressent aux jeunes du préscolaire et du primaire. [...] c’est aussi un ensemble de suggestions pédagogiques qui visent à faire vivre ces livres en classe.»

VITE DIT
par Daniel Sernine

Informations sur le Festival du livre jeunesse de Laval et sur le quatrième Défi aux classes débrouillardes lancé par le magazine Les Débrouillards.

HAUT