Archives

LES SOMMAIRES DE LURELU

Cliquez sur le logo « é » pour accéder au PDF complet de ce numéro de la revue sur le portail Érudit.

 

VOLUME 39
NUMÉRO 2
AUTOMNE 2016

Illustration : Martin Laliberté
pour Aaah! Bécédaire

 

MANON GAUTHIER. LES BOUTS DE PAPIER
par Isabelle Crépeau

Manon Gauthier a des antennes! C’est en 2006 qu’elle a illustré son premier album jeunesse Ma maman du photomaton. Son délicat et sensible travail a tout de suite été salué par la critique et lui a valu un prix d’illustration.

ELAINE TURGEON ET LA COLLECTION « MOTIF(S) »
par Sophie Marsolais

Si le nom d’Élaine Turgeon vous est familier, rappelez-vous qu’elle a présidé Communication-Jeunesse durant huit ans, qu’elle a publié le roman Ma vie ne sait pas nager, prix Alvine-Bélisle 2007 et Prix des bibliothèques de Montréal la même année.

LA TORTUE NOIRE :
THÉÂTRE D’OBJETS, D’ACTEURS ET DE MARIONNETTES
par Raymond Bertin

Kiwi est l’adaptation, pour les jeunes de 14 ans et plus, d’une pièce de l’auteur Daniel Danis, connu pour ses œuvres fortes, denses et poétiques, et pour ses explorations technologiques sur scène.

SUZANNE LEBEAU DOUBLEMENT HONORÉE
par Raymond Bertin

Alors que le Carrousel célébrait quarante ans d’activité en 2014-2015, voici que l’auteure Suzanne Lebeau, dont l’œuvre a bouleversé bien des idées reçues, se voit à nouveau honorée par deux récompenses prestigieuses.

DES ALBUMS BIO
par Marie-Maude Bossiroy

Marie-Maude Bossiroy propose un regard sur quatre œuvres biographiques récentes, les albums Virginia Wolf,de Kyo Maclear, Le Grand Antonio, d’Élise Gravel, Mon voisin Oscar, de Bonnie Farmer et Pique la lune de Katia Canciani.

NICOLE MOREAU. « CHANCEUSE MUR À MUR »
par Pierre Labrie

Nicole Moreau, la lauréate du prix Cécile-Gagnon 2015, volet Roman, semble être à l’image de son petit roman Planète Lili, pleine d’une bonne humeur spontanée.

JULIE PEARSON. UN RÊVE RÉALISÉ
par Pierre Labrie

En avril dernier, Julie Pearson a été lauréate du prix Cécile-Gagnon 2015, volet Album, pour son livre Elliot. Elle n’a pourtant pas eu un parcours classique vers la littérature jeunesse…

par l’équipe
Juste au Québec et au Canada français, il se publie près de sept-cents titres annuellement en littérature pour la jeunesse. L’équipe de Lurelu vous livre ses coups de cœur.

CRITIQUES LITTÉRAIRES
sous la direction de Renée Leblanc

128 critiques d’albums, livres-disques, recueils de contes et légendes, de poésie, de nouvelles, romans, miniromans, documentaires, biographies, bandes dessinées, magazines et livres inclassables.

SORCIÈRES!
par Céline Rufiange

En octobre, fantômes, monstres et sorcières envahiront les classes du préscolaire. Céline Rufiange propose donc une exploration du personnage de la sorcière à partir d’une sélection d’albums destinés aux plus jeunes.

PORTRAITS DE ROGÉ
par Danièle Courchesne

Haïti, mon pays, Mingan, mon village, Hochelaga, mon quartier : trois grands albums parus en 2010, 2012 et 2015. Sous le pinceau de Rogé, on y découvre des portraits d’enfants et leurs voix qui nous parlent d’eux.

L’ENFANT-LOUP D’ARVIDA
par Élaine Turgeon

Tommy l’enfant-loup, roman plutôt hybride de Samuel Archibald, est le premier tome d’une série qui en comptera cinq et relatera les aventures de Bill Bilodeau, l’ami des animaux.

LES POÈMES NE ME FONT PAS PEUR :
COURSE FOLLE AUTOUR DE L’EXISTENCE 
par Marie Fradette

Si la poésie est une forme littéraire qui rebute certains lecteurs, Laurent Theillet fonce droit devant et signe, avec Les poèmes ne me font pas peur, un premier récit poétique.

DES ANIMATIONS QUI ÉBRANLENT
par Michèle Tremblay

L’an prochain, les animations «Coup de poing» des Bibliothèques de Montréal fêteront leur dixième anniversaire. Comment ont-elles évolué? Qu’apportent-elles aux jeunes?

HORS LES MURS :
QUAND LA LITTÉRATURE JEUNESSE S’ÉCLATE
par Myriam De Repentigny

Tous les enfants n’ont pas la chance de grandir au milieu des livres et d’avoir pour modèles des parents lecteurs. Pour certains, la lecture, intrinsèquement liée à l’école et à ses multiples obligations, n’est pas une source de plaisir.

LE WAWAZONZON,
ALLÉGORIE DE LA COMPLICITÉ PÈRE-FILS
par Sébastien Chartrand

En plus d’avoir été éditeur, Bertrand Gauthier est un auteur. On lui doit de nombreux titres, comme les aventures d’Ani Croche et, surtout, les aventures de Zunik, qui allaient, pour la première fois, présenter un nouveau modèle familial.

LE FILS DE LEOCADIE : ADELARD LAMBERT
par Isabelle Crépeau

Pour les passionnés de contes, de chansons et de tradition vivante, les archives folkloriques sont toujours une occasion de fouilles passionnantes et une promesse de trésors à redécouvrir!

PAPA EST EN TA…!
par Francine Sarrasin

L’histoire de Jacques Goldstyn, Le petit tabarnak, se lit d’une traite, d’une page à l’autre. Devant la succession d’évènements, il est fascinant de voir de quelle manière, par l’image, le rythme est donné au récit.

PHILIPPE GERMAIN
par Nathalie Ferraris

« Au sujet d’un futur métier, je n’avais pas d’idée précise, mais mon talent de dessinateur, hérité de mon père, m’a naturellement guidé vers le graphisme. »

SYLVIE DESROSIERS
par Nathalie Ferraris

« Au secondaire, j’étais boulimique de lecture et je m’enfermais à la bibliothèque de l’école tous les midis, jusqu’à l’arrivée des garçons de l’école voisine en troisième secondaire. »

DE MOTS ET DE CRAIE :
UNE FENÊTRE OUVERTE SUR LA LECTURE
par Marie Fradette

En avril dernier avait lieu, à Sherbrooke, la biennale De mots et de craie. Plus de sept-cents participants, actifs dans le milieu de l’éducation, étaient présents pour assister à des conférences données par différents spécialistes de la littérature jeunesse.

MOI? JE TRAVAILLE À LA BIBLIOTHÈQUE
Nathalie Ferraris

« J’ai commencé à travailler à la bibliothèque de St-Basile-le-Grand en avril dernier. Avec ses grandes fenêtres qui laissent entrer la lumière, la végétation luxuriante qui entoure l’immeuble et sa gloriette extérieure sous laquelle se tient l’heure du conte l’été, le lieu est magnifique. »

DEUXIÈME PRIX DU CONCOURS LITTÉRAIRE 2015
LE MYSTÉRIEUX COLIS
par Hélène Lebeuf

« Jusque-là, les explorations de Maxime dans tous les recoins de la bâtisse n’avaient rien rapporté qui fut digne de son intérêt. Cependant, ce matin-là, il croisa un personnage intrigant, vêtu d’un ample manteau noir. Son visage disparaissait sous un large chapeau... »

VITE DIT
par Nathalie Ferraris

Des bibliothécaires du milieu scolaire ont décidé de créer un prix qui sera décerné au meilleur livre dérangeant de l’année : le prix Espiègle.

Lisez nos capsules dans la rubrique Vite dit.

À L’HONNEUR
par Daniel Sernine

Capsules d'information sur les Grands Prix du livre de la Montérégie, remis en mai dernier, et sur le Palmarès Communication-Jeunesse des livres préférés des jeunes, édition 2015-2016.

Lisez nos capsules dans la rubrique À l'honneur.

HAUT

 

VOLUME 39
NUMÉRO 1
PRINTEMPS-ÉTÉ 2016

Illustration: Paul Roux
pour Panique à Panama

 

par Daniel Sernine

LA BD QUÉBÉCOISE POUR LA JEUNESSE :
PLUS POPULAIRE QUE JAMAIS
par Nathalie Ferraris

Puisque la BD jeunesse québécoise prend de l’ampleur en ces temps moroses pour la culture, et puisqu’elle s’invite dans les écoles, voici un portrait de ce 9e art qui gagne ses lettres de noblesse.

ALAIN M. BERGERON. LA MÉLODIE DU BONHEUR
par Isabelle Crépeau

Si, en entrant au primaire, un enfant lisait chaque semaine un livre d’Alain M. Bergeron, il en aurait jusqu’au milieu de sa sixième année! C’est ce qu’une enseignante a calculé pour présenter le très prolifique écrivain à sa classe.

TOUJOURS VIVE : SONIA K. LAFLAMME
par Sophie Marsolais

Sonia Laflamme est une véritable touche-à-tout : science-fiction, aventure, policier, fantasy, récit fantastique, documentaire historique : oui, l’écrivaine a publié des ouvrages jeunesse dans tous ces genres et, non, elle ne connait pas le syndrome de la page blanche.

CRÉER DES LECTEURS À VIE : L’OBJECTIF AMBITIEUX DE LA CAMPAGNE POUR LA LECTURE
par Andrée Poulin

Faire de la lecture une priorité nationale : telle est la mission que s’est donnée la Campagne pour la lecture. Cette initiative a été lancée il y a huit ans par deux éditeurs ontariens qui se désolaient de voir que les jeunes apprenaient à lire sans vraiment développer le plaisir de la lecture.

SÉBASTIEN HARRISSON À LA BARRE DES DEUX MONDES
par Raymond Bertin

Cela fera trois ans en juillet que Sébastien Harrisson occupe le poste de directeur artistique des Deux Mondes, une compagnie phare du théâtre québécois, fondée en 1973 sous le nom de La Marmaille et alors vouée au théâtre pour enfants.

CRITIQUES LITTÉRAIRES
sous la direction de Renée Leblanc

115 critiques d’albums, livres-disques, recueils de contes et légendes, de poésie, de nouvelles, romans, miniromans, documentaires, biographies, bandes dessinées, magazines et livres inclassables.

À L’ABORDAGE!
par Céline Rufiange

Le thème des pirates est fort populaire auprès des enfants du préscolaire, surtout des garçons. Cependant, très peu de titres d’auteurs canadiens mettent en scène ce personnage dans des albums destinés à ce groupe d’âge.

JACQUES GOLDSTYN : UN REGARD SUR LA SOCIÉTÉ
par Danièle Courchesne

Qui ne connait pas Jacques Goldstyn? Danièle Courchesne plonge dans une zone plus personnelle de son univers en explorant trois albums qu’il a écrits et illustrés ces dernières années : Le petit tabarnak, L’arbragan et Le prisonnier sans frontières.

APPRIVOISER LE VENT
par Élaine Turgeon

La littérature jeunesse est un terreau fertile pour amener les élèves à s’interroger à propos du monde qui les entoure. À travers des récits prenant place dans des univers réalistes, plusieurs phénomènes y sont dépeints et mis en scène.

LA CORRIVEAU : ENTRE MYTHE ET RÉALITÉ
par Marie Fradette

Dans sa série « Minuit 13 », Jean-Nicholas Vachon revisite des moments fascinants de l’histoire québécoise et brode une intrigue conjuguant fiction et réalité autour de la condamnation à mort de la Corriveau, pour le meurtre de son mari.

 

BIBLIOTHÈQUE À LA RESCOUSSE :
LITTÉRATURE ET PHILANTHROPIE
par Michèle Tremblay

« En donnant aux jeunes des outils supplémentaires pour les aider dans leurs études, on leur fournit la chance d’améliorer leurs conditions de vie », affirme Nathalie Martin, responsable du programme Bibliothèque à la Rescousse.

LE PARATEXTE INTÉRIEUR : UN MONDE PEU EXPLORÉ
par Danièle Courchesne et Rachel DeRoy-Ringuette

Dans le cadre de cet article, Danièle et Rachel ont choisi de s’intéresser aux éléments paratextuels, en images et en mots, situés à l’intérieur de l’album.

CRITIQUER LE RÉEL PAR LA DYSTOPIE
par Marie-Maude Bossiroy

Très présent dans la littérature pour adolescents contemporaine, le roman de dystopie se caractérise par le portrait d’un monde plus ou moins dénué de bonheur et par la mise en scène d’une société sous le joug d’un régime oppressif.

ALLEGRO, ADAGIO, ANDANTE :
RELIRE LECLERC POUR Y TROUVER LE SENS DE LA VIE
par Sébastien Chartrand

À l’origine, la trilogie de Félix Leclerc était destinée à un public adulte. Toutefois, en 1974, Fides lança la collection « du Goéland », rassemblant des écrivains qui allaient devenir marquants dans notre littérature jeunesse.

ARLEEN THIBAULT : FLÈCHE DE TOUT BOIS
par Isabelle Crépeau

Il y a un peu plus d’un an, la jeune conteuse Arleen Thibault lançait son premier grand spectacle de conte destiné aux diffuseurs en salle : Le vœu. Le spectacle a reçu un accueil formidable, qui a donné des ailes à l’impétueuse conteuse!

SANS MODE D’EMPLOI :
L’ENFANT AUTISTE DANS LA LITTÉRATURE JEUNESSE
par Myriam De Repentigny

Cet article présente quatre albums et quatre romans mettant en scène des personnages atteints d’une forme ou l’autre de ce trouble apparemment répandu.

L’ALBUM AU TRÉSOR
par Francine Sarrasin

Devant Pablo trouve un trésor, il faut prendre conscience des drames humains que certains vivent au quotidien, et voir quand même que des petites joies peuvent surgir de l’effort soutenu, comme un accomplissement.

AGNÈS GRIMAUD
par Nathalie Ferraris

« Ce sont les personnages qui m’intéressent, plus que leur quête. J’ai une écriture visuelle, et j’accorde une très grande importance aux figures de style et à la musicalité de la langue, ainsi qu’à son pouvoir évocateur. »

ISABELLE ARSENAULT
par Nathalie Ferraris

« La poésie m’inspire, les mots des auteurs que j’aime, mes enfants, les voyages. J’aime travailler à partir de souvenirs aussi; les objets marqués par le temps, les vieilles photos sont des matières premières très évocatrices. »

DEUXIÈME PRIX DU CONCOURS LITTÉRAIRE 2015
GASPARD L’OGRE DE LA MAISON
par Julie Dugal

« Gaspard, l’ogre de la maison, habite avec nous depuis que j’ai quatre ans. Très affectueux, il me donne tout le temps des bisous. Il s’approche de moi sans prévenir et pose ses lèvres dégoulinantes de bave sur mes joues. Gaspard n’est pas très propre… »

À L'HONNEUR
par Daniel Sernine

Capsules d'information sur la quasi-dizaine de prix littéraires attribués cet automne. Le voleur de sandwichs, d'André Marois et Patrick Doyon, ainsi que L'arbragan de Jacques Goldstyn, sont au nombre des grands gagnants de 2015.

Lisez nos capsules dans la rubrique À l'honneur.

VITE DIT
par Daniel Sernine

Capsules d'information sur le report du Prix Cécile-Gagnon au printemps, sur le festival J'aime la poésie dans les Bibliothèques de Montréal en mars, et sur le congrès De mots et de craie à Sherbrooke en avril.

Lisez nos capsules dans la rubrique Vite dit.

HAUT

 

VOLUME 38
NUMÉRO 3
HIVER 2016
Illustration: Pierre Pratt pour Le Loup de Noël

 

«LE DUR DÉSIR DE DURER»
par Daniel Sernine

«Pendant ce temps, dans le cadre d’un programme qui a accordé 53,4 millions en 2015, des phares culturels comme Coup de pouce ou 7 jours obtiennent respectivement un million et 1,4 million de dollars. Les magazines Reader’s Digest et TV Hebdo reçoivent 1,5 million chacun.»

LE DROIT D’AUTEUR:
UNE NOTION EN VOIE DE DISPARITION?
par Nathalie Ferraris

Tant et aussi longtemps que le droit d’auteur ne sera pas respecté, de nombreux écrivains verront leur revenu amputé de centaines, voire de milliers de dollars. Or, tout le monde a droit à un salaire; grâce à ses redevances, l’auteur pourra continuer à écrire et à faire rêver les lecteurs.

LA PASTÈQUE: L'OBJET LIVRE
par Isabelle Crépeau

La Pastèque, c'est eux: un beau duo contrasté, tout en couleurs complémentaires et en passions conjuguées. Frédéric Gauthier fait les envolées, Martin Brault apporte les mises en perspective.

FRANCE LEDUC ET YVES NADON,
DEUX NOUVEAUX EDITEURS JEUNESSE
par Pierre Labrie

Yves Nadon est auteur, conférencier et enseignant à la retraite, alors que sa complice France Leduc est propriétaire de la firme de communication visuelle Tatou. Pour eux, la passion du livre ne date pas d'hier.

SAMPAR, INVITE D'HONNEUR DU SALON DU LIVRE DE MONTREAL
par Nathaliie Ferraris

En novembre, Sampar a été l'un des invités d'honneur du Salon du livre de Montréal. Un honneur pleinement mérité pour cet artiste qui roule sa bosse en littérature jeunesse depuis plus de quinze ans.

THÉÂTRE DES CONFETTIS: LE RISQUE DE LA POÉSIE
par Raymond Bertin

Depuis bientôt quarante ans, cette compagnie de théâtre jeunes publics de Québec sillonne les routes d'ici et d'ailleurs avec des spectacles qui font du bien à l'âme des petits et des plus grands.

SATURATION DU LIVRE JEUNESSE:
LES AUTEURS SONT-ILS CONDAMNÉS À LA SURPRODUCTION?
par Marie Fradette

Dans les années 1970 et 1980, le nombre de publications se limitait entre douze et quinze livres par année. Aujourd'hui, ce chiffre tourne autour de 700, d'où l'embouteillage. Y a-t-il un ménage à faire? Et par qui?

DU PRIX DU CONSEIL DES ARTS AU PRIX LITTÉRAIRE DU GOUVERNEUR GÉNÉRAL: QUARANTE ANS DE COURONNEMENTS
par Marie-Maude Bossiroy

2015 marquait le 40e anniversaire de remises de prix littéraires pour la jeunesse par le gouvernement canadien. Le Prix du Conseil des Arts (1975-1986), puis le Prix du Gouverneur général participent à la légitimation de textes littéraires pour la jeunesse.

CRITIQUES LITTÉRAIRES
sous la direction de Renée Leblanc

115 critiques d'albums, livres-disques, recueils de contes et légendes, de poésie, de nouvelles, romans, miniromans, documentaires, biographies, bandes dessinées, magazines et livres inclassables.

PLANÈTE REBELLE: LA RÉSISTANCE
par Isabelle Crépeau
À l'été 2015, Planète rebelle lançait, dans le réseau de la culture, une campagne de sociofinancement, avec l'objectif de récolter 50 000 $ qui permettraient à la maison d'édition de conserver un rythme viable de production.

«JE SUIS ENCEINTE, PAPA!»
LA TRILOGIE ÈVE PARADIS, ENCORE D'ACTUALITÉ APRÈS 25 ANS
par Sébastien Chartrand

«Voilà l'un des rares romans qui ne prend pas les jeunes lecteurs pour des valises asexuées et qui accepte le pari du dire vrai.» Un quart de siècle après la parution du premier tome (Le secret d'Ève), on peut encore porter le même commentaire.

LA SOIRÉE DU HOCKEY
par Céline Rufiange

De nombreux romans et documentaires sont publiés sur le sujet. Céline Rufiange a exploré le corpus des albums qui ont pour thème notre sport national, et nous invite à découvrir une sélection des titres les plus pertinents.

LES AMÉRINDIENS EN LITTÉRATURE RÉCENTE POUR LA JEUNESSE
par Danièle Courchesne

Très peu d'auteurs évoquent la vie des Autochtones d'aujourd'hui. C'est comme si la figure de l'Amérindien appartenait surtout à l'histoire et au folklore et s'ancrait difficilement dans notre monde contemporain.

LE JOUR QUI S'IMMISCE AU CŒUR DE LA NUIT
par Élaine Turgeon

L'automne dernier, le poète maintes fois primé Mario Brassard proposait Quand hurle la nuit, un récit explorant le thème du racisme et ses effets dévastateurs.

DISPARITION SOUS LE BAOBAB, OU COMMENT APPRIVOISER L'EXIL
par Marie Fradette

Obligée d'aller vivre au Burkina Faso parce que ses parents médecins y travaillent, Béa, petite Québécoise amoureuse de la neige, se sent perdue. C'est tout un apprentissage qui commence pour elle dans ce nouveau décor fait de sable, de soleil et de chaleur.

LE CAMP DE JOUR À LA GRANDE BIBLIOTHÈQUE:
MISSION EXPLORATION
par Michèle Tremblay

Au Camp de jour de la Grande Bibliothèque, que font ces enfants à qui, sûrement, on ne permet ni de hurler des chansons à tue-tête, ni de courir comme des fous? Le camp de jour a beau avoir une vocation littéraire, il n'en est pas moins dynamique…

ÉCOUTER PARLER L'IMAGE
par Francine Sarrasin

À partir d'albums mis en nomination cet automne, l'exercice auquel Francine Sarrasin se prête est d'écouter parler deux textes imagés: dans l'un, on s'exprime à la première personne, dans l'autre, la parole traverse le récit...

GENEVIÈVE DESPRÉS
par Nathalie Ferraris

«J'ai beaucoup observé l'illustration jeunesse européenne. J'ai fréquenté les foires du livre de Bologne et de Montreuil. C'est là que j'ai décidé de ne plus faire d'illustration éditoriale et de me concentrer sur l'illustration jeunesse.»

ROSE-LINE BRASSET
par Nathalie Ferraris

«Au saut du lit, j'écris mon journal personnel, puis je prends mon petit-déjeuner avec ma fille. Après son départ pour l'école, je m'installe à l'ordi pour ma journée d'écriture, au son du jazz ou de la musique de Bach.»

LE LIVRE SENS DESSUS DESSOUS: UNE EXPOSITION POUR CELEBRER LES DIX ANS DE LA GRANDE BIBLIOTHEQUE
par Nathalie Ferraris

Véritable exposition «touche-à-tout», Le livre sens dessus dessous propose 150 livres provenant de treize pays. Près d'écrans tactiles et de téléphones à décrocher, les œuvres sont dispersées dans l'Espace Jeunes, que ce soit dans des valises, des casiers ou des vitrines.

PREMIER PRIX DU CONCOURS LITTÉRAIRE 2015
«UNE SURPRISE DANS MA COUR»
par Geneviève Hemlin

«C'est gentil de venir saluer un modeste chalet comme moi. Il y a si longtemps que je n'ai reçu de visiteurs. Regarde ma peinture défraîchie et mon jardin en friche, on voit bien que j'ai été délaissé depuis un bon moment.»

PREMIER PRIX DU CONCOURS LITTÉRAIRE 2015
«MON ÉTÉ D'ENFER»
par Nathalie Cloutier

«Ça y est. On est partis. Ouf! Quel soulagement! Ça faisait deux semaines, peut-être plus, que mes parents s'activaient comme des girouettes pour préparer le voyage, et surtout la maison!»

À L'HONNEUR
par Daniel Sernine

Capsules d'information sur la quasi-dizaine de prix littéraires attribués cet automne. Le voleur de sandwichs, d'André Marois et Patrick Doyon, ainsi que L'arbragan de Jacques Goldstyn, sont au nombre des grands gagnants de 2015.

Lisez nos capsules dans la rubrique À l'honneur.

VITE DIT
par Daniel Sernine

Capsules d'information sur le report du Prix Cécile-Gagnon au printemps, sur le festival J'aime la poésie dans les Bibliothèques de Montréal en mars, et sur le congrès De mots et de craie à Sherbrooke en avril.

Lisez nos capsules dans la rubrique Vite dit.

HAUT

 

VOLUME 38
NUMÉRO 2
AUTOMNE 2015
Illustration : Fabrice Boulanger pour Dracula

 

DORMANCE ET SOMMEIL ÉTERNEL...
par Daniel Sernine

Deux tristes nouvelles ont paru à la mi-juin, à propos de la fin (sous une forme ou sous une autre) des revues littéraires Livre d’ici et Québec français.

FABRICE BOULANGER: VOYAGES EXTRAORDINAIRES
par Isabelle Crépeau

Depuis l’enfance, Fabrice Boulanger a toujours aimé raconter des histoires. Belge d’origine, ce créateur devenu québécois vagabonde entre écriture et illustration avec une grande liberté et un visible bonheur.

MARIEVE TALBOT ET CAROLE TREMBLAY
PRENNENT EN MAIN LA COURTE ECHELLE
par Sophie Marsolais

Mariève Talbot est du tandem père-fille qui a racheté La courte échelle. L’auteure Carole Tremblay y assume la direction du secteur jeunesse, après avoir piloté avec succès la collection « Zèbre » chez Bayard.

POLAROÏD DE LA PLURIETHNICITÉ
DANS LA LITTÉRATURE JEUNESSE
par Danièle Courchesne  et Rachel DeRoy-Ringuette

Mmes Courchesne et DeRoy Ringuette nous présentent un instantané des personnages issus des minorités ethno-culturelles dans notre littérature jeunesse en ce début de millénaire.

LES MULTIPLES VISAGES DE L’ITINÉRANCE
DANS LE ROMAN JEUNESSE
par Myriam de Repentigny

L’itinérant, ce quêteux, ce sans-abri, ce mendiant, cet homme qui dort dans la rue, qui parle tout seul en buvant du vin à la bouteille, a mauvaise réputation. La littérature jeunesse n’échappe pas à la règle : l’itinérant y fait d’abord mauvaise impression.

YVAN DEMUY
par Nathalie Ferraris

«J’étais en arrêt de travail à la suite d’une blessure, alors j’ai participé à un concours d’écriture. Je n’ai pas gagné, mais ça m’a confirmé que j’avais un peu de talent!» Yvan DeMuy résume ainsi la genèse de son premier livre, paru voilà quinze ans.

JEAN MORIN
par Nathalie Ferraris

Jean Morin est devenu illustrateur un peu sur le tard, ayant fait quelques années comme graphiste dans des boites de pub. Après avoir été mis à pied, il a fait le saut comme illustrateur pigiste et un éditeur scolaire lui a offert un contrat…

LE CUBE : RÉPONDRE AUX BESOINS DU MILIEU
par Raymond Bertin

Voici que se concrétise de plus en plus le Cube, centre international de recherche et de création en théâtre pour l’enfance et la jeunesse, projet qui est dans l’air depuis plusieurs années déjà, porté par le Théâtre Le Clou et Le Carrousel.

CRITIQUES LITTÉRAIRES
sous la direction de Manon Richer

119 critiques d’albums, livres-disques, recueils de contes et légendes, de poésie, romans, miniromans, documentaires, biographies, bandes dessinées, magazines et livres inclassables.

VINGT ANS DE BONS COUPS POUR LES 400 COUPS
par Nathalie Ferraris

Fondées en 1995 par Serge Théroux et Pierre Belle, les Éditions Les 400 coups ont publié au fil des années des albums jeunesse, souvent remarquables, répertoriés dans plus d’une vingtaine de collections, ainsi que des bandes dessinées.

DEUXIÈME PRIX DU CONCOURS LITTÉRAIRE 2014
«MA GRANDE SŒUR EST UNE SORCIÈRE»
par Christine Bolduc

«Cher journal, Ça y est, c’est confirmé. Ma grande sœur est une sorcière. Ça faisait un moment que je la soupçonnais…»

DEUXIÈME PRIX DU CONCOURS LITTÉRAIRE 2014
«L’ARCHE DE ZOÉ»
par Martine Mignot

«Aujourd’hui, il pleut. Là-haut les nuages s’agitent et déversent leur eau, seau après seau, sur la campagne. Des seaux qui ressemblent plutôt à des marmites de géants! Que faire quand le ciel est si triste?»

QUAND S’EFFACENT LES SOUVENIRS
par Sébastien Chartrand

La maladie d’Alzheimer ne laisse personne insensible. L’idée de perdre souvenirs et capacités, jusqu’à voir s’estomper ce qui définit sa propre personnalité, a de quoi inquiéter adultes et enfants…

LA PETITE HISTOIRE DU BÉBÉ-LIVRE: DE 2006 À 2015
par Céline Rufiange

La publication de bébés-livres a connu un essor considérable : entre 2006 et 2015, plus de 230 albums ont été proposés par seize éditeurs différents. Il s’est ainsi publié, en moins de dix ans, plus de bébés-livres que dans les vingt-cinq premières années.

LE PREMIER PRINTEMPS DU MONDE
par Élaine Turgeon

Dans la foulée de la Commission de vérité et réconciliation, Élaine Turgeon s’est intéressée aux livres jeunesse ayant comme sujet les communautés autochtones du Québec et du Canada

L’ODEUR DU CAFÉ: L’ESSENCE DU SOUVENIR
par Marie Fradette

L’odeur du café, véritable ode à l’enfance, a été adapté dans une version jeunesse par la Bagnole et Soulières éditeur en 2014. Soutenue par les illustrations lumineuses de Francesc Rovira, cette édition recrée le quotidien heureux du jeune héros.

JOËL CHAMPETIER: RETOUR À CONTREMONT
par Sébastien Chartrand

Sébastien Chartrand a découvert Joël Champetier avec La requête de Barrad, sa première lecture de fantasy. Avidement, il a dévoré ses autres romans jeunesse, puis ses romans pour adultes. Il nous parle de cet auteur à la plume remarquable, récemment emporté par la maladie.

STEVE BERNIER: LE RÉVERBÈRE ALLUMÉ!
par Isabelle Crépeau

La communauté des conteurs au Québec ne cesse de grandir et de jeunes artistes comme Steve Bernier continuent de choisir la parole vivante comme outil d’expression. La tradition du conte demeure toujours essentiellement de son temps.

par l’équipe
Juste au Québec et au Canada français, il se publie près de sept-cents titres annuellement en littérature pour la jeunesse. L’équipe de Lurelu vous livre ses coups de cœur.

LOUP, ES-TU LÀ?
par Francine Sarrasin

Ouvrir Le Loup dans le livre, c’est s’offrir le plaisir d’un récit imagé, plein de suggestions et de clins d’œil. Toutes les doubles pages de l’album de Mathieu Lavoie se déploient dans une extrême économie de moyens graphiques.

VITE DIT
par Nathalie Ferraris et Daniel Sernine

Capsules d’information sur le quinzième anniversaire des éditions La montagne secrète, la création du prix Adolecteurs, la tournée d’auteurs montérégiens «Muséo littéraire», et plus…

Lisez nos capsules dans la rubrique Vite dit.

À L’HONNEUR
par Daniel Sernine

Capsules d’information sur le lauréat du Prix Québec/Wallonie-Bruxelles et celui du prix Claude-Aubry d’IBBY Canada, les finalistes du Prix jeunesse des libraires, sur les lauréats du Palmarès de Communication-Jeunesse, et plus…

Lisez nos capsules dans la rubrique À l’honneur.

HAUT

 

VOLUME 38
NUMÉRO 1
PRINTEMPS-ÉTÉ 2015
Illustration : Annie Rodrigue pour Millie Rose

 

FOISONNEMENT, PROLIFÉRATION...?
par Daniel Sernine

Le sujet de notre dossier et le nombre de record de livres traités dans «M'as-tu lu?» se corroborent mutuellement. En effet, l'article porte sur la prolifération des nouveaux éditeurs, et pas moins de 159 publications font l'objet de critiques dans notre section centrale.

LA PROLIFÉRATION DES NOUVEAUX ÉDITEURS JEUNESSE
par Nathalie Ferraris

Pourquoi une telle prolifération de petites enseignes dans un marché qui, à l’évidence, est saturé depuis un bon moment? Lurelu a voulu savoir ce qui motive et permet à une personne ou à un petit groupe de se lancer dans l’édition jeunesse au Québec.

LINDA  AMYOT: SUR LE TON DE LA CONFIDENCE
par Isabelle Crépeau

Linda Amyot reçoit les félicitations avec un sourire timide. C’est bien sûr avec bonheur, mais avec une certaine modestie, qu’elle accepte les honneurs qu’elle semble surtout ne pas chercher…

LA COLLECTION «14/18»  AUX ÉDITIONS DAVID
par Katia Canciani

Avec dix-neuf titres au catalogue, à un rythme de quatre ajouts par an, dont un ce printemps, il semble que l’idée de la collection «14/18» ait porté ses fruits.

ANNIE DUBREUIL, LAURÉATE DU PRIX CÉCILE-GAGNON 2014
par Pierre Labrie

Celle qui a su charmer le jury du prix Cécile-Gagnon avec son roman Un automne de blé entier, premier tome des «Tranches de vie de Félix», a fait beaucoup de chemin depuis cette publication chez Vents d’Ouest.

LE CHEMIN ENCHANTÉ DE JACINTHE POTVIN
par Raymond Bertin

«Avec Le plus court chemin entre l’école et la maison, j’ai reçu un accueil très chaleureux; partout les enfants sont les mêmes, ils adorent se faire raconter des histoires!»

LA ONZIÈME ÉDITION DE PETITS BONHEURS
par Raymond Bertin

Depuis l’origine, le festival Petits bonheurs défend l’idée que la rencontre entre les tout-petits et l’art sous toutes ses formes ne peut qu’être favorable à leur développement.

PREMIER PRIX DU CONCOURS LITTÉRAIRE 2014
«OPÉRATION GARDE-ROBE»
par Julie Dugal

«D’ordinaire, ma grande sœur se fiche que j’épie ses conversations avec Amélie et Mélinda, ses meilleures copines, l’oreille collée à la porte de sa chambre. Mais cette fois-ci, il se trame quelque chose…»

CRITIQUES LITTÉRAIRES
sous la direction de Manon Richer

149 critiques d’albums, livres-disques, recueils de nouvelles, de poèmes, romans, miniromans, documentaires, biographies, bandes dessinées, magazines et livres inclassables.

LA TRILOGIE D’ARTHUR:
UN ENFANT DE 2015 IMAGINÉ VINGT-CINQ ANS D’AVANCE
par Sébastien Chartrand

Si plusieurs textes de Ginette Anfousse sont des classiques qui ont toujours leur place entre les mains des jeunes lecteurs, les malheurs du jeune Arthur revêtent aujourd’hui un intérêt tout particulier.

LE SITE WEB DU RCQ, POUR SE SERRER LES COUDES
par Isabelle Crépeau

Depuis 2003, le Regroupement du conte au Québec rassemble les différents intervenants du milieu du conte québécois dans une volonté d’organiser une libre concertation entre eux, de soutenir et développer l’art du conte au Québec.

SOUS LA PLUME D’ANGÈLE DELAUNOIS
par Céline Rufiange

Angèle Delaunois est une actrice importante dans le milieu littéraire québécois depuis le début des années 90. Directrice littéraire, éditrice et auteure, elle écrit pour tous les publics, des romans, des contes, des albums et des documentaires.

ANGÈLE DELAUNOIS, POUR RÉFLÉCHIR ET GRANDIR
par Danièle Courchesne

Écrivaine polyvalente, Angèle Delaunois touche à tous les genres et s’adresse à tous les groupes d’âge. Elle observe les manifestations de la vie sous toutes ses formes et sous tous les angles.

L’HOMME FORT DE LA RUE BEAUBIEN
par Élaine Turgeon

Paru aux Éditions de la Pastèque, l’album Le Grand Antonio évoque avec humour et fantaisie le destin singulier d’Antonio Barichievich et aborde au passage un thème rarement traité en littérature jeunesse: celui de l’itinérance.

MIGUETSH! OU MARCHER SA VIE EN TOUTE LIBERTÉ
par Marie Fradette

Michel Noël est non seulement un auteur de talent, mais porteur de la culture d’une nation qu’il aime et qu’il veut faire connaître. En 2014, il fait paraître le livre Miguetsh!, sous-titré «Portrait d’un passeur d’histoires»

LE MONDE À TRAVERS LES LIVRES D’IMAGES
par Michèle Tremblay

Si l’on devait représenter le monde par les livres d’images, à quoi cela pourrait-il ressembler? Comment s’y prendrait-on pour retenir certains titres plutôt que d’autres?

LA BIBLIOTHÉRAPIE: QUAND LIRE FAIT DU BIEN
par Myriam de Repentigny

La bibliothérapie: un sujet dont on entend peu souvent parler. De tout temps, les hommes ont puisé dans la littérature pour trouver des réponses à leurs questions et des remèdes à leurs maux.

CHUCHOTEMENT D’IMAGES
par Francine Sarrasin

Il n’est pas nécessaire de tout dire, de tout montrer. Certaines histoires laissent filtrer le sens et l’émotion et s’offrent à l’attention du lecteur. Elles ouvrent ainsi la voie au destinataire et suggèrent un contact harmonieux.

À L’HONNEUR
par Nathalie Ferraris et Daniel Sernine

Capsules d’information sur le Prix Raymond-Plante, le prix littéraire Le Droit, les Prix Illustration Jeunesse attribués au Salon du livre de Trois-Rivières, ainsi que le Prix Ville de Québec / Salon du livre de Québec.

Lisez nos capsules dans la rubrique À l’honneur.

LILI CHARTRAND
par Nathalie Ferraris

Son meilleur souvenir de lecture est la série Fantômette. Le personnage qu’elle aurait voulu être: Fantômette. Celui dont elle aurait aimé être la créatrice? Vous l’avez deviné: Fantômette...

PIERRE GIRARD
par Nathalie Ferraris

Il signe ses illustrations «PisHier», mais personne ne sait comment l’énoncer. Vous l’aurez appris dans Lurelu: prononcez Pi-erre, comme dans «Pis hier, qu’est-ce que t’as fait de bon?»

HAUT